spot_imgspot_img

Gabon: Environnement-Les Parcs Nationaux du Gabon présentés aux élèves du collège saint Gabriel de Mouila par l’ONG Muyissi

L’ONG Muyissi Environnement a présenté aux élèves du collège saint Gabriel de Mouila les treize parcs nationaux, dans le cadre de ses activités d’éducation environnementale et de sensibilisation, avec un accent particulier sur les parcs de Birougou dans la Ngounié (centre-sud) et de Loango dans l’Ogooué-Maritime. «Un parc national renvoie à cette portion de territoire limitée et classée par un décret et à l’intérieur de laquelle les richesses naturelles sont préservées de la prédation humaine. Il vise la préservation des sites remarquables, des écosystèmes importants et les zones sensibles d’un pays».

C’est par cette définition que Narcisse Mouckoumou, anthropologue junior -assistant de Wild life Conservation Society (WCS-Gabon-, actuellement en service au Parc national de Loango et membre de la jeune ONG Muyissi Environnement (créée à Mouila depuis bientôt un an) a commencé sa présentation, faite sous forme d’exposé appuyé par une projection vidéo.

Après un survol de l’histoire des parcs nationaux dans le monde, l’exposant a situé tous les parcs nationaux du Gabon sur une carte géographique et indiqué les activités qui y sont menées : recherche scientifique, actions éducatives, récréatives, culturelles et touristiques.

Les caractéristiques de chaque parc ont été présentées avec des images splendides incitant à leur découverte. De nombreux élèves ont exprimé leur curiosité par des questions à la fin de l’exposé, manifestant à la fois l’envie d’explorer les Parcs et l’engagement d’y travailler un jour pour, non seulement leur promotion, mais également contribuer à perpétuer la préservation de leur biodiversité.

Certains élèves, pour la plus part en classe de terminale, ont déploré qu’il n’existe pas de safari pouvant leur permettre d’organiser des excursions ou des voyages d’étude: «Nous entendons parler des Parcs nationaux, mais jamais nous ne les avons vus», a déclaré Jules Lepédèze, président du Club Environnement du collège Saint-Gabriel, que soutient l’ONG Muyissi Environnement.

C’est le 30 août 2002 que le Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a créé un réseau de 13 parcs nationaux par un décret. L’annonce en avait été faite lors du sommet de la Terre tenu à Johannesburg, le 4 septembre 2002.

Classés pour la conservation de ce patrimoine riche en biodiversité, les 13 sites ont été créés sur la base des résultats des évaluations botaniques, fauniques et socio-économiques effectuées pendant 2 ans par des équipes de la Direction de la Faune et la Chasse du ministère gabonais des Eaux et Forêts (devenu ministère de l’Economie forestière), WCS et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

L’érection de ces Parcs nationaux, sur 13% du territoire national gabonais, matérialise l’ambition du Président Bongo Ondimba de favoriser le développement intelligent de l’écosystème, en créant une nouvelle source de diversification de l’économie.

Le programme de création des 13 parcs nationaux vise 5 objectifs majeurs:
– Favoriser le développement de l’écotourisme comme alternative économique à l’exploitation des ressources naturelles du Gabon.

– Disposer de la base nécessaire au développement d’une véritable industrie touristique (aménagement des parcs planifié sur 5 ans).

– Développer un accueil haut de gamme (projets de lodges) pour que le secteur touristique contribue de manière accrue au PIB national.

– Préserver la richesse de l’écosystème, classé patrimoine mondial, pour les générations actuelles et futures.

– Créer des emplois pour les collectivités locales (secteurs forestiers, infrastructures d’accueil, routières, gestion,…).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES