spot_imgspot_img

Gabon : la chapelle ardente ne désemplit pas au palais présidentiel

La nation gabonaise continue à rendre hommage jeudi en fin d’après-midi, à la dépouille de la première dame du Gabon décédée le 14 mars au Maroc et dont le corps est arrivé mercredi dans l’après-midi à Libreville, au Gabon.

Les abords du palais présidentiel sont occupés par des véhicules et la population continue à affluer, espérant pouuvoir s’incliner une dernière fois devant la dépouille de la première dame du pays.

Dès 10 heures, des centaines de couronnes de fleurs ont été déposés par les personnalités politiques, les chefs d’Etats étrangers et les chefs du gouvernement avant qu Mgr Basile Mve Engone, Archevêque de Libreville, n’entame un long service religieux qui sera suivi de témoignages divers.

Les administrations, les partis politiques, les conféssions réligieuses et la société civile ont pris part à la cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs, a-t-on constaté.

Dans la soirée, une seconde veillée prendra place au palais de la présidence, avant que le corps de la défunte ne quitte le territoire national pour le Congo vers 10 heures vendredi, selon le programme officiel de la présidence de la république.

La présidence de la République avait annoncé le 14 mars au soir à la télévision nationale, le décès survenu à Rabat, au Maroc, de la première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Omdimba, l’épouse du chef de l’Etat.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES