spot_imgspot_img

Gabon: Adieux à la Première Dame: la dépouille mortelle quitte Libreville enfin de matinée pour Brazzaville

Le Gabon tout entier fait ses adieux, ce vendredi, à Edith Lucie Bongo Ondimba, 45 ans, épouse du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat (Maroc) dont la dépouille mortelle quitte Libreville en fin de matinée à destination de Brazzaville au Congo pour y être inhumée. « A la demande de la famille Nguesso et dans le souci de s’en tenir au strict respect des us et coutumes Mbochis, les familles Bongo Ondimba et Sassou Nguesso ont convenu que l’inhumation se fera à Edu, terre ancestrale de feue Docteur Edith Lucie Bongo Ondimba, après les obsèques de Libreville en terre gabonaise », a précisé un communiqué du gouvernement gabonais au lendemain de l’annonce de sa disparition.

Arrivé mercredi à Libreville, le corps de la Première Dame du Gabon a été exposé ensuite au Palais présidentiel où il a reçu jeudi les hommages de la Nation et des pays amis ponctués par un service religieux œcuménique et une veillée en présence notamment des familles des présidents gabonais, Omar Bongo Ondimba, époux de la défunte et congolais, Dénis Sassou Nguesso, père de l’illustre disparue.

Les deux Chefs d’Etat ont enregistré, sur place, le soutien de leurs homologues de Sao-toméen, Fradique de Menezès, de la République centrafricaine, François Bozizé, du Mali, Amadi Toumani Touré, du Togo, Faure Gnassingbé Eyadema, de la Guinée-équatoriale, Théodoro Obiang Nguema, du Bénin, Thomas Yayi Boni, de la Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo et du Tchad, Idriss Deby Itno.

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila s’est fait représenter par son épouse, Marie Olive Kabila tandis que la France, par le Secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant qui avait à ses côtés, Alain Joyandet, Secrétaire d’Etat français à la Coopération.

Etaient également présents, le président de l’Union africaine (UA), Jean Ping et des représentants de nombreuses organisations internationales.

Exprimez-vous!

  1. lestoy,

    Pourquoi vous voulez en faire tout un débat sur le fait que la défunte Edith Lucie Bongo Ondimba soit enterrée au Congo? Cela ne doit pas devenir un sujet politique. Laissons Edith Bongo Ondimba reposer en paix. Il serait plus intéressant de débattre sur les solutions à apporter au développement économique, social et politique du Gabon.
    Profonds respects.

  2. Augé,

    Il n’y a pas d’humiliation au fait que la defunte édith lucie Bongo Ondimba soit enterrée au Congo. Loin s’en faut. Avec d’etre l’épouse de notre président, elle appartenait à une famille. Il est tout à fait légitime qu’elle repose auprès des siens certainement dans un cimetière familial.

    Profonds respects.

  3. IL EST TRES DURE DE VOIR NOTRE PRESIDENT ET D ACCEPTER UNE TELLE REALITE CELLE DE VOIR NOTRE PREMIERE DAME DU PAYS ETRE ENTERRER HORS DE SON PAYS D ADOPTION,LE PRESIDENT QUI N EST QUE LE GABO0N.ET DU COTE DU PRESIDENT ACCEPTER UNE TEL HUMILIATION QUI JUSQU AUJOURD HUI LAISSE LE PEUPLE GABONAIS DIFFERENT.LES VERRITABLES QUESTIONS QU IL FAUT SE POSEES¨QUE S EST-IL PASSE?POURQUOI LE PRESIDENT SASSOU AMERTUMEMENT SOUSTRAIT CETTE IDEE DE LAISSER SA FILLE EDITH REPPOSER AU GABON?

  4. désolée Augé,mais c’est ainsi!
    En fait qu’est ce que ça change par rapport à Edith Bongo qu’elle soit enterrée au gabon ou au congo? Qu’est ce que cela change et pour les gabonais et même pour les congolais? Le plus important est qu’elle soit retournée à la terre et la terre, elle est partout. Qu’est ce que ça te dirait toi, si Bongo décidait un jour, d’aller se faire enterrer au Gabon ou au maroc, pendant qu’on y est? Edith est venue au gabon en mariage et c’est avant tout une congolaise,la preuve!les rapports entre les femmes et les hommes ont changé et ce n’est pas forcément l’homme qui doit avoir le dessus. le mariage, c’est un contrat, c’est un partenariat, c’est pas une prison, ni pour l’un ni pour l’autre. la femme appartient toujours à sa famille, Bongo peut se remarier aujourd’hui,mais eux, ils n’auront plus jamais leur fille, ce pourquoi, ils ont décidé de l’avoir à leurs côtés. ET VOILA!

  5. bsr amies du net
    je suis un jeune gabonais agée de 26ans
    j’ai été choquer par cet accord de notre president de replublique
    qui a d’alleur deçu tous le peuple gabonais
    enfais en acceptans que le corp de son époux puissse
    allez au congo les du mariage et biblique dise tu
    quitteras ton pere et ta pour t’acroché a ton époux
    pourquoi ce genre d’huliation ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES