spot_imgspot_img

CAN/Mondial 2010: Les Panthères défient les Lions de l’Atlas en ouverture

C’est ce week-end qu’est prévu le coup d’envoi du 3ème tour des éliminatoires jumelées de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et du Mondial 2010 de football sur tout le continent.

Logé dans le groupe A en compagnie du Cameroun, du Togo et du Maroc, le Gabon sera l’hôte de ce dernier pays samedi à 21h (heure du Gabon) à Casablanca. Dans le même temps, le Cameroun recevra le Togo à Yaoundé.

Les Panthères du Gabon qui ont peaufiné leur préparation en France, notamment à Créteil sous la conduite du sélectionneur national, le Français Alain Giresse avant de rallier Casablanca jeudi.

Que dire sur les chances du Gabon par rapport à cette sortie, somme toute périlleuse en terre chérifienne ? Pas grand’ chose en substance. On peut regretter de prime abord, que les Panthères n’aient disputé aucun match amical de préparation pouvant leur permettre de travailler les automatismes et la cohésion, et au sélectionneur, l’occasion d’essayer certaines méthodes et stratégies, en vue de dégager théoriquement l’équipe d’entrée face aux Marocains.

La deuxième inquiétude proviendrait de la suspension de deux éléments clé de la sélection : Eric Mouloungui et Cédric Moubamba. Enfin, la forme des joueurs. Sans match amical, véritable révélateur de la forme physique et mentale des sportifs, la tâche du sélectionneur semble très délicate dans ses différents choix (techniques et tactiques). Espérons que les quelques jours de préparation passés en France permettront à l’encadrement technique national de trouver des palliatifs, à défaut des solutions idoines en vue de négocier avec bonheur cette rencontre.

Quant au Onze Marocain, constellé d’une myriade de professionnels (28 sur 29 joueurs convoqués pour ce match), sa préparation ponctuée de deux matches amicaux, dont un contre la République Tchèques (2-2) en février dernier à Casablanca, il semble aborder cette entrée en matière avec assurance. Tous ses ténors ont répondu présents, parmi lesquels, El Ahmadi Karim (Feynoord Rotterdam, Pays Bas), El Zhar Nabil (Liverpool, Angleterre), Chamack Marouane (Bordeaux, France) et Youssouf Hadji (Nancy-Lorraine, France). Le tout, sous la direction de Roger Lemaire, ancien sélectionneur de l’équipe de France vainqueur de l’Euro 2000.

Avec le renfort de nouveaux venus comme le jeune latéral droit Hervé Batoménila, évoluant à Dijon (L2 française), le milieu de terrain Jean-Stéphane Yassi (Mangasport), et surtout les attaquants Pierre-Emerick Aubameyang et Willy Aubameyang, les Panthères peuvent tirer leur épingle du jeu, lorsqu’on sait que les deux footballs (gabonais et marocains) se connaissent pour s’être affrontés à plusieurs reprises dans des compétitions internationales.

Les gabonais devront s’armer d’un mental de fer et d’une condition physique sans faille, tout en jouant sans complexe devant les Lions de l’Atlas. Lesquels auront l’avantage d’évoluer à domicile et devant leur public. Ils auront à coeur de l’emporter afin d’envisager la suite de la compétition avec sérénité et optimisme. Car, le premier pas de la course conditionne toujours la suite du parcours. Le même état d’esprit animera également les Gabonais.

Cette empoignade s’annonce donc aussi explosive qu’indécise jusqu’au bout, eu égard à la détermination affichée des deux cotés.  »Nous allons jouer au Maroc sans complexe. Seule, la réalité du terrain sera édifiante », a prévenu le sélectionneur des Panthères du Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES