spot_imgspot_img

Gabon : Le Morena Unioniste fait sa rentrée politique sous le sceau de la couverture nationale

Après le rituel de présentation des vœux pour l’année 2009 de la base aux membres du bureau exécutif, le Morena Unioniste (MORENA-Opposition) a fait récemment sa rentrée politique à Mouila dans la province de la Ngounié (sud), sous le signe de la couverture nationale. « Mouila a une nouvelle représentation pour bien asseoir notre stratégie. Le plan d’action du parti prévoit deux provinces, à savoir le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo pour continuer la couverture nationale », a déclaré Eric Mauro Nguemah, secrétaire général du Morena Unioniste.

Faisant le point sur la cérémonie de présentation des vœux qui a vu la mobilisation des militants venant de presque toutes les provinces du pays, M. Nguemah est revenu sur le rôle de la presse, témoin de l’histoire qui, dans les analyses politiques pertinentes, a souvent permis aux politiques de recentrer leur vision générale du pays pour le bien être des populations.

Notons que lors de cette cérémonie, les artistes à l’image des hommes et femmes des médias ont été honorés par le bureau exécutif du parti.

Par ailleurs, il estime en ce qui concerne la santé du parti que l’accent est mis sur le programme d’action dans tout le pays, notamment le redressement national.

« Nous sommes très ravis de la maturité des jeunes du parti que nous avons formés à travers des séminaires et ateliers », s’est réjouit M. Nguemah qui a ajouté : « Aujourd’hui, notre discours est compris ».

A propos des intempéries ayant fait des sinistrés dernièrement au Gabon, il pense que face aux mouvements naturels, il faudrait de grands plans d’organisation structurelle en associant des experts. Il faisait allusion aux architectes et ingénieurs à qui le gouvernement devrait faire appel pour tout travaux de construction et d’aménagement urbain.

Ensuite, M. Nguemah a indiqué que des plans de sortie de crise par le gouvernement s’avèrent impératifs afin de trouver des solutions idoines aux différents mouvements d’humeur qui caractérisent actuellement la vie sociale au Gabon.

Evoquant la question de la campagne médiatique orchestrée par certains médias français contre le chef de l’Etat gabonais, il s’est exprimé en ces termes : « Nous devons être en veille parce que le Gabon qui a une histoire centenaire avec la France, est un pays souverain ».

Signalons qu’auparavant, Eric Mauro Nguemah a témoigné au président de la République, sa sympathie et ses profondes condoléances pour le décès de son épouse.

« Edith Lucie Bongo Ondimba a donné à la femme une image de dignité et de combattante », a-t-il déclaré.

Rappelons que le Morena Unioniste qui entend s’implanter sur toute l’étendue du territoire national pour poursuivre le combat politique entamé par le feu président fondateur Adrien Nguemah Ondo, s’est révélé à l’opinion en 1981 à la faveur d’une marche.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES