spot_imgspot_img

Gabon: La Commission régionale d’experts de l’AUF examine les candidatures aux bourses de mobilité internationale

La Commission régionale d’Experts du Bureau Afrique centrale de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) s’est réuni mercredi dernier à l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville avec pour objectif de procéder à l’examen et à la sélection des candidatures de bourses de mobilité internationale 2009-2010, a-t-on appris ce samedi de sources officielles. Les travaux de la Commission régionale d’Experts (CRE) du Bureau Afrique centrale de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) se sont articulés autour de l’examen des candidatures de bourses de formation initiale, de stage professionnel, de formation à la recherche et de soutenance de thèses d’Etat ou de HDR.

Les experts ont ainsi validé les rapports des projets de coopération scientifique interuniversitaire (PCSI) et les rapports des pôles d’excellences régionaux (PER) en cours. Par ailleurs, ils se sont accordés avec les doyens et recteurs des Universités sous-régionale au sujet de l’approbation du renouvellement des anciennes bourses de doctorat.

Jean-Gratien Zanouvi, directeur du Bureau Afrique centrale de l’Agence universitaire de la Francophonie a affirmé que « cette première réunion statutaire annuelle du CRE a pour objet non seulement de réfléchir, mais aussi et surtout de prendre des décisions concertées sur l’un de nos programmes majeurs : le renforcement de l’excellence universitaire, partenariats et relations avec les entreprises ».

Tout en rappelant que ce « programme à lui seul représente 35% des dépenses globales des programmes » de l’AUF.

Fidèle Nze Nguema, le recteur de l’Université Omar Bongo (UOB), accueillant cette réunion, a quant a lui, déclaré que « depuis la Déclaration de Libreville de 2005, nos chefs d’Etats ont prescrit de nous engager résolument dans la construction de l’espace CEMAC de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, selon le modèle Licence, Master et Doctorat (LMD), qui sanctionne la mise en marche de la mondialisation universitaire ».

« Je suis particulièrement heureux de constater combien l’AUF montre ses dispositions bienveillantes à nous accompagner dans ce grand chantier, notamment en nous faisant bénéficier de l’expertise, des ressources et des opportunités de la coopération universitaire multilatérale, au-delà même des limites de l’espace francophone », a fait remarquer le recteur de l’UOB.

La particularité de ses assises a été la présentation des bourses « Horizons Francophones » et de la filière de diplôme d’étude approfondie (DEA) en criminologie de Lubumbashi en République Démocratique du Congo (RDC).

Le deuxième Conseil national d’orientation du Campus numérique francophone de Libreville (CNFL), co-présidé par le Directeur du Bureau Afrique centrale de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Jean Gratien Zanouvi et le recteur de l’Université Omar Bongo (UOB), Fidèle-Pierre Nze Nguema s’est tenu lundi à Libreville.

Un bilan positif dans l’ensemble a été relevé au regard des activités liées aux formations à distances (FOAD), à l’initiation des enseignants, chercheurs, scolaires aux TIC et à l’implantation d’un campus numérique francophone partenaire à l’Université des sciences de la santé (CUSS) menées par la représentation locale de l’AUF, le CNFL.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES