spot_imgspot_img

Gabon: Les présidents des Assemblées nationales francophones accommodent à Libreville les assises de Dakar et de Paris

Sept pays africains membres de l’Assemblée Parlementaire Francophone (APF) se réunissent, du 24 au 25 avril, au palais Léon – Mba de Libreville à la faveur de la première conférence des présidents de la section Afrique en vue d’harmoniser leurs préoccupations relatives aux assises générales de Dakar (Sénégal, Mai) et de Paris (France, Juillet), a constaté un journaliste de GABONEWS.

Le conclave de Libreville vise à réunir les préoccupations devant constituer l’ordre de jour qui sera débattu en mai prochain lors de la 17ème Assemblée régionale au Sénégal, avant la session générale qui se tiendra à Paris les 5 et 6 juillet 2009.

Ainsi, les points suivants: la situation politique et sociale du continent, les enjeux de titres fonciers, les conséquences de la crise financière en Afrique; quelle réponse, le fonctionnement de la région Afrique, la date et le lieu de la tenue de la prochaine Assemblée régionale ont été entre autres préoccupations retenues par les présidents des Assemblées nationales de ces pays francophones dont le Sénégal, le Tchad, le Burkina – Faso, le Mali, le Togo, le Bénin et le Gabon.

A l’Assemblée régionale de Dakar en mai, les points retenus seront examinés à une échelle plus large en vue d’une adoption formelle pour la session qui réunira les pays membres de l’APF à Paris.

L’Assemblée régionale assure la mise en œuvre des objectifs de l’APF dans le contexte particulier d’une région. Elle est également le lieu des propositions et de débats dont les conclusions sont communiquées au Bureau et à l’Assemblée plénière par les chargés de mission régionaux et le Secrétaire général parlementaire.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie est un lieu de débats, de propositions et d’échanges d’informations sur tous les sujets d’intérêt commun à ses membres.

En étroite collaboration avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), elle engage et met en œuvre des actions dans les domaines de la coopération interparlementaire et du développement de la démocratie. Ses actions visent à renforcer la solidarité entre institutions parlementaires et à promouvoir la démocratie et l’État de droit, plus particulièrement au sein de la communauté francophone.

Créée en 1967, dans la ville de Luxembourg, l’APF doit sa naissance à l’impulsion du Président sénégalais Léopold Sédar Senghor qui déclarait en février 1966: « Ce sont les peuples qui, par l’intermédiaire de leurs élus, pousseront les gouvernements à aller de l’avant. Il faudrait réunir dans une association interparlementaire les parlements de tous les pays où l’on parle le français ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES