spot_imgspot_img

Gabon: Haut-Ogooué : Les 41 ans du PDG fêtés sous le sceau du recueillement, de la réflexion et de la solidarité

Les 41 ans du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ont été célébrés en différés samedi à Franceville sous le sceau du recueillement, de la réflexion et de la solidarité sous la présidence du secrétaire général de cette formation politique, M. Faustin Boukoubi.

Cette célébration qui n’a pas revêtue le faste d’antan du fait du deuil qui accable le Président fondateur du Parti, Omar Bongo Ondimba, les festivités y relatives ont été axées essentiellement sur les installations des responsables locaux du Parti issus du 9ème Congrès dit  »congrès de l’espoir ».

A cette occasion, M. Boukoubi s’est apaisanti sur l’unité qui doit animer toutes les composantes du Parti et cela sans exclusive, une unité qui doit prévaloir de la base au sommet de la hiérarchie chez tous ceux qui se réclament du Parti et de son président fondateur.

Il a invité les militants du parti à manifester, plus que par le passé, leur indéfectible attachement au chef de l’Etat et de lui assurer de leur soutien total suite à la pénible épreuve qu’il traverse en la perte de son épouse, Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, le 14 Mars dernier au Maroc.

 »Nous sommes les premiers parents d’Omar Bongo Ondimba au sein du PDG, il nous appartient de le soutenir », a-t-il dit

M. Boukoubi a, par ailleurs, fustigé le comportement de certains camarades qui seraient tentés de verser dans la division et le sectarisme, des maux susceptibles d’engendrer la violence source de malheurs sous certains cieux.

Il a appelé les militants de son parti à se mettre à la tache afin que l’espoir suscité par le dernier congrès traduise en réalités sur le terrain les rêves du Président Fondateur.

 »Que chacun à son niveau donne le meilleur de lui-même au lieu de se tourner toujours vers le chef de l’Etat. C’est désormais le moment de nous interroger sur ce que nous devons donner au président et au parti », a-t-il souligné en exhortant les uns et les autres à la réflexion et,surtout, à faire la politique de celui qui incarne ce Parti.

Le secrétaire général du PDG a également préconisé des actions de solidarité envers les personnes les personnes nécessiteuses interpellant en cela les responsables du Parti et tous les militants afin qu’ils viennent, en aide chacun selon ses possibilités, à ceux qui sont dans le besoin.

Dans ce cadre, M. Boukoubi a remis au Centre de traitement ambulatoire (CTA) de Franceville un important don d’anti rétroviraux qui devraient soulager les séropositifs et autres malades du VIH/SIDA.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES