spot_imgspot_img

Gabon: Révision à la baisse du prix du passeport biométrique

Le gouvernement gabonais a décidé ce jeudi de « rabaisser le prix du passeport biométrique qui passera désormais de 70.000 francs CFA à 45.000 francs CFA pour les adultes et à 35.000 francs CFA pour les enfants de un à six ans », a – t-on appris à l’issue du Conseil des ministres présidé par le Vice président de la République, Didjob Divungui Di Ndinge, sur habilitation expresse du président de la République, chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba. Le porte-parole du gouvernement, Réné Ndémezo Obiang, qui a livré le communiqué final du Conseil des ministres, a souligné que la décision de revoir à la baisse le prix du passeport biométrique marque la volonté des pouvoirs publics de prendre en « considération le coût élevé de l’établissement de celui-ci » de ce document de voyage mise en circulation le 19 février par les autorités.

Toutefois, a –t-il indiqué , le Conseil a tenu à « réaffirmer la justesse et la nécessité urgente du passeport biométrique (…) en rappelant les « raisons objectives qui ont amené le gouvernement à mettre en circulation un passeport à haute intégrité de sécurité notamment: l’exigence de l’Organisation de l’Aviation civile internationale(OACI) qui veut que tous les pays membres s’équipent avant 2010; la convoitise des fraudeurs et des trafiquants dont a toujours été l’objet l’ancien passeport ordinaire gabonais; ce qui a constamment constitué une importante difficulté dans les négociations des accords en matière de circulation des personnes entre le Gabon et un certain nombre de pays tels la France et les Etats-Unis d’Amérique ».

M.Ndémezo Obiang a précisé que « le prix du passeport biométrique a été fixé sur la base du coût réel de l’investissement réalisé, l’Etat ne s’étant pas investi au départ dans le financement de ce projet, contraignant ainsi la Direction Générale de la Documentation(DGDI) à s’engager avec des fournisseurs privés pour près de trois milliards six cent millions de francs CFA (3.600.000.000) pour l’acquisition du matériel nécessaire à l’établissement de ces titres de voyage ».

Le prix et le choix des lieux de délivrance du passeport biométrique (durée de validité 5 ans) avaient suscité des grincements de dents notamment dans les milieux estudiantins à l’étranger qui reprochaient aux autorités de ne pas « avoir pris en compte la dispersions des Gabonais à travers des pays comme la France ».

C’est dans ce contexte qu’un drame aurait pu se produire à la mi-avril quand un véhicule, avec à son bord plus d’une dizaine d’étudiants gabonais se rendant à Paris aux fins d’établissement du passeport biométrique, cherchant à éviter un animal, a fait plusieurs tonneaux sur la nationale 12, à La Pellerine (Mayenne) en France.

Dans cet accident, des étudiants ont été blessés dont trois, dans un état grave, avaient été transportés vers les hôpitaux de la région.

Au point que le gouvernement, au terme du Conseil des ministres de ce jeudi 7 mai, ait marqué sa « compassion avec les préoccupations exprimés par certains étudiants gabonais résidents en France à propos de la nécessité d’une mobilité de l’équipe chargée de la collecte des différents dossiers ».

Aussi, le gouvernement a-t-il exigé de la « Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration qu’elle prenne désormais des dispositions pour aller recueillir les différentes demandes de passeport dans les quatre(4) villes suivantes de France: Lyon, Bordeaux, Marseille et Rouen » avant d’ajouter que « la DGDI devra également dans les meilleurs délais procéder à l’ouverture d’antennes, dirigées par des Conseillers à l’Immigration, dans les Ambassades » situées à « Paris (France), Dakar(Sénégal) , Lomé (Togo), Afrique du Sud, Washington (USA) Beijing (Chine) et Canada ».

Exprimez-vous!

  1. Je suis d’accord avec toi palmda. Il faut à un moment donné qu’on nous donne la conduite à tenir. Qu’ils sachent que notre déplacement sur paris afin d’établir « illico » ce « putain » de passeport relève de l’insérieux des responsables de l’ambassade incapables de donner des infos crédibles aux gabonais de france.

  2. bonsoir,

    l’initiative prise par les pouvoirs publics c’est-à-dire celle de rabaisser les prix des passeports est bonne.
    toutefois, je voudrais savoir les mésures prises pour ceux ou celles qui ont dejà en leur possetion ce passeport biométrique à 700000fcfa?
    se feront-ils remboucer les 25000fcfa concernant les adultes?
    si oui, c’est pour quand?
    merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES