spot_imgspot_img

Gabon : Libreville sous les eaux meurtrières

De violents orages et des pluies diluviennes se sont abattues sur la capitale gabonaise les 4 et 5 mai derniers, entraînant la mort d’un enfant de six ans emporté par les eaux et causant d’importants dommages matériels. Dans de nombreux quartiers, des inondations ont fait des sans-abris et des buses d’évacuation bouchées par les ordures ménagères ont fait déborder les eaux sur la chaussée entraînant d’importantes perturbations du trafic.

Un véritable déluge s’est abattu sur Libreville les 4 et 5 mai derniers, causant de nombreuses inondations, notamment dans les quartiers sous intégrés de la capitale, et entraînant la mort par noyade d’un enfant de 6 ans.

Les services de police ont retrouvé le corps d’un jeune garçon de 6 ans, mort par noyade au quartier Ozangué, dans le 5e arrondissement de Libreville.

Le centre de surveillance météorologique parle de «fortes pluies à caractère orageux parfois accompagnées de vents tourbillonnant soutenus». En l’espace de 48h00, il est tombé 100 millimètres de précipitations, dont 64 millimètres en 12h00.

Les intempéries ont provoqué des inondations dans de nombreux secteurs de la ville. Des dizaines d’habitations ont également subi des dommages liés aux vents. De fortes rafales de vent ont en effet arraché des arbres et des toitures.

Quelques zones de Libreville ont été privées d’électricité. Dans une partie du quartier de Nzeng- Ayong, au 2e arrondissement, un transformateur a été endommagé par la foudre, ajoutant l’obscurité à l’inondation pour les habitants de ce quartier.

Dans ce même quartier, au niveau du pont de la mairie, les ordures ménagères ayant obstrué les voies d’évacuation, les eaux ont inondé la chaussée. L’obstruction des buses d’évacuation avaient déjà été dénoncée à plusieurs reprises mais les autorités municipales tardent encore à prendre des mesures concrètes pour prévenir ces situations.

Un pont a été détruit dans le 5e arrondissement de la ville et partout, de nombreuses artères ont été inondées causant de sérieux problèmes de circulation. Si ce type de phénomène se renouvelle dans un espace de temps réduit, nul doute que l’essentiel de Libreville sera sous l’eau.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES