spot_imgspot_img

Gabon: Déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara : Le BDP distribue des tracts à Libreville en vue d’une conférence de presse

La Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon est à pied d’œuvre depuis ce matin à Libreville par une distribution de prospectus annonçant la tenue par les membres de la Coordination Nationale d’une conférence de presse publique parallèle à Libreville pour informer les médias et les populations de l’intention du BDP-Gabon Nouveau de présenter le Dr. Daniel Mengara comme candidat à la Présidence de la République du Gabon au cours des élections présidentielles anticipées devant se dérouler suite au décès d’Omar Bongo.

La Conférence de Presse de la Coordination Nationale se tiendra à Libreville à 14h00, une heure avant celle de France, qui se tiendra parallèlement à 14h00 à Paris, heure française.

Le prospectus distribué par la Coordination Nationale avertit également les Gabonais du complot gouvernemental actuellement en cours visant à empêcher le Dr. Daniel Mengara de se présenter comme candidat à l’élection anticipée par le refus non seulement de lui délivrer son passeport gabonais, mais également d’invoquer des lois anticonstitutionnelles visant à écarter le Dr. Daniel Mengara. L’on se souviendra que feu le Président Omar Bongo n’avait jamais voulu autoriser la délivrance du passeport gabonais au Dr. Daniel Mengara, parce qu’il conditionnait la délivrance de ce passeport à l’acceptation préalable par le Dr. Daniel Mengara de le rencontrer. Le Dr. Daniel Mengara a refusé de rencontrer Omar Bongo par six fois entre 2001 et 2009. La dernière rencontre tentée par le régime Bongo par l’entremise de l’évêque Mike Jocktane fut également rejetée par le Dr. Daniel Mengara. C’est au cours de cette rencontre que l’évêque Mike Jocktane, qui se présentait comme Conseiller du Président Bongo, avait en effet confirmé que c’est Omar Bongo qui bloquait la délivrance du passeport de Daniel Mengara et que si Mengara acceptait de rencontrer Omar Bongo, le passeport ferait partie de la discussion. Un chantage auquel le Dr. Daniel Mengara a toujours refusé de céder.

Le prospectus annonce à ce titre la tenue par les membres du Bureau de la Coordination Nationale d’un sit-in lundi 22 juin devant le Ministère de l’intérieur, aux fins de réclamer la délivrance du passeport de Daniel Mengara.

Pour obtenir le PDF du Prospectus, cliquez ici.

Conférence de Presse Publique de déclaration officielle de candidature à Paris, France
Samedi 20 juin 2009 à 14h00
Sofitel Paris Champs-Elysées
8, rue Jean Goujon – 75008 Paris

Conférence de Presse Publique de déclaration officielle de candidature à Libreville, Gabon
Samedi 20 juin 2009 à 14h00
A Akébé-Ville (Libreville) Face à l’Eglise Rois-Mages

Pour obtenir le PDF du Prospectus, cliquez ici.

Exprimez-vous!

  1. pour essone nguema, c’est une honte pour un docteur de tenir de tels propos.Je comprensd ta réaction,tu fais parti des ceux qui allaient se prostituer chez obo comme si cet argent était à lui seul. tu n’aime pas ton pays le gabon. tu es content de voir tes frères soeurs mourir affamés… tu fais partie de ceux qui aiment voir les autres dans la souffrance et faire à tout prix que leur situation ne s améliore guère pour être toujour le meilleur.Heureusement que Dieu est là, Il écoute les prières que les gabonais lui adressent afin de libérer notre pays… pas le Dieu que tu invoques pour que le mal continue d’envahir le peuple gabonais. si tu continues d’invoquer le nom de Dieu en mal, tu risques de finir comme ton obo parce que le Très Haut n’aime pas qu’on chatie ses enfants comme le vous le faites au Gabon.Tu as eu ta part voilà pour quoi tu parles mal de ceux qui connaissent votre système. Il va aussi disparaîre comme son fondateur a disparu et vous tous si vous ne vous convertissez pas , si vous continuez de rester indiffernts aux cris du peuple gabonais vous croire aux gabonais que c’est bongo qui a maintenu la paix au gabon bande de menteur que vous êtes… les gabonais ont peur de perde leurs parents … et de se retrouver comme nos voisins voilà pourquioi quelques élites ont choisis la paix et vous êtes toujours là à dier aux gabonais la paix…s’il y avait que bongo le gabon serait déjà dans le chaos…il semé l’indifference entre les gabonais en fait il a séparé les gabonais …en plus nous ne sommes pas nombreux …donc ce n’est pas ton dieu bongo qui a crée ou qui a fait que le gabon soit en mais nous même les gabonais. dr essone je ne sais pas ou tu te trouves? si t’es en france tu ne vois pas comment les médias se moquent des gabonais…raconter du mensonge à nos soeurs et frères gabonais ignorents qui vivent dans la caverne pas à nous qui sommes déjà sortis de la caverne encore une fois ,ne prononce plus le nom de Dieu en mal, Dieu ne veut pas du mauvais pour ses enfants mais du bien alors que vous êtes le mal vous vous réjouissez du mal des autres gabonais.Sachez qu’il y a un temps pour tout!ton dieu bongo ne savait pas que son heure était déjà arrivée…c’est de la même manière que bongoisme va aussi disparaître toi qui dis pédégisme en avant retient la date de ce jour…ça dépend du nombre de jours qui te reste à vivre Dieu nous aime tous mais la recréation est finie

  2. @action

    Tu dis « si il y a eu un Gabonais qui avait cette qualité qui est à la base de toutes réussites c’est bien le “vieux ” BONGO. »

    Je ne sais pas si tu es Gabonais ou bien si tu CONNAIS l’histoire du Gabon. Nous conseilles-tu – selon ton propos – de (re)utiliser la « methode Bongo » qui fut celle de piller le Gabon pour:

    – S’ACHETER la grace des politiques francais, les services de l’armee francaise prete a intervenir a tout moment en cas de force majeure
    – S’ACHETER l’ame, (le c…l) et l’esprit de soit-disants politiciens corruptibles/corrompus/corrupteurs
    – Fabriquer des soit-disants opposants puis les envoyer faire de la diversion politico-fantasmagorique
    – AVILIR une grande partie de la societe Gabonaise dans le GOUT DU LUXE EXORBITANT, a la « quemandance » des deniers publics pour maintenir ce train de vie inculque a « aller se la peter dans les bas-quartiers » et jetter au peuple mourrant les quelques deniers d’or accapares lors du dernier detournement
    – IMPORTER sans aucun etat d’ame DES PRATIQUES de tout genre (Rose-Croix, Franc-Maconnerie, Satanisme, « Homosexualite du maitre et des esclaves » etc.) assoir son pouvoir et avoir tous ces cancres sous sa botte
    etc.

    Est-ce ce que tu nous conseilles de faire ? Decrier les maux pour ensuite les (re)commettre soi-meme ? Es-tu vraiment INFORME sur ce que tu avances ?

    La soit-disante « efficacite » du systeme Bongo (cf. « Bongoisme », « Bongologie ») est comme un chateau de cartes: Sans BASES fondees sur les VALEURS MORALES ET HUMAINES, il suffit d’un tout petit souffle pour le voir s’ecrouler sur lui-meme.

    Le combat – certes difficile – doit etre autre (!) et il ne revient maintenant qu’a nous-memes d’adopter une TOUTE AUTRE STRATEGIE et de (RE)DONNER ESPOIR au peuple Gabonais et Africain.

    Celui que tu appelles « le vieux » BONGO s’est illustrement inscrit dans la longue liste des personnes les plus viles et « foncierement » mauvaises que la planet ait jamais connues: Hitler, Mussolini, Ceausescu, Duvalier, Staline, Lenine, Mao, Pol Pot, Bokassa, Idi Amin etc. et Omar Bongo Ondimba.

    Et les personnages de cette liste ne sont POUR 99% des etres humains de la planete D’AUCUN EXEMPLE !

    Da zhaohu,

    Wànshìtong

  3. M. Essono Eguema,
    Apprenez à tourner la page , M OBO est sortis par la PETITE PORTE
    de l´histoire SEULE des PERSONNES TELLES NELSON MANDELA sortitont
    par la GRANDE PORTE de l´histoir au même titre que MARTIN LUTHER KING , PATRICE LOUMOUNBA. Ce qui nous importe(nous gabonais concient du retard mental, economique et social) que nous laisse votre illustre disparu est la reconstruction du gabon . Pour ce fair nous comptons choisir dans les semaines avenir un PRESIDENT de la republique capable et non des aventuriers tels le BIAFRAIS ALI BONGO ONDIMBA et les membres de son clan.En effet le Gabon est aujourd´hui classsé parmi les pays les plus pavre de la planète malgré les ressources naturelles dont elle dispose et une des population les plus faible du continent. La tâche du prochain
    président sera de construre les routes , des logements descents, desenclaver le pays , construire des hopitaux ou réhabilité les mouroirs existants.

  4. Le grand mal qu’on les gabonais c’est qu’ils manquent de pragmatismes et sont très peu objectifs,des bons discours mais ne matérialisent jamais.Si il y a eu un Gabonais qui avait cette qualité qui est à la base de toutes réussites c’est bien le « vieux  » BONGO.Il voulait avoir tous les intellectuels Gabonais sous sa botte il l’a fait. Avoir tous les opposants à ses services celà c’est réalisé. vous pouvez vous même compléter la liste.Alors la situation actuelle est que les opposants du du PDG du Gabon,de la France, des ETATS UNIS, et du reste du monde parle sur le net et passent à des chaines de TV.Mais la machine du PGD elle réfléchie et va faire.

  5. Chers tous bonjour.

    Je viens de prendre connaissance des réactions des uns et des autres que je salue au passage.

    Hadj Omar BONGO ONDIMBA a certes été rappelé à Dieu.

    Mais malgré celà, l’objectivité nous dicte à tous (bongoistes ou non) d’admettre qu’il est définitivement entré dans l’histoire du Monde par la Grande porte. Et, j’observe qu’en Afrique, très peu de Chefs d’Etat ayant accédé au pouvoir dans la même période que lui ont eu droit à des hommages aussi solennels et unanimes de la part de leur peuple, lors de leurs obsèques. Oui, BONGO ONDIMBA était et sera à jamais « UNIQUE DANS SON GENRE » : un destin exceptionnel, un règne exceptionnel, une magnanimité exceptionnelle, des funérailles exceptionnelles. Une nouvelle page s’ouvre désormais.

    Je trouve déplorable que certains ici puissent confondre « popularité » et « crédibilité » dans l’évaluation de l’aptitude à diriger ce précieux Gabon qu’OBO le Boss et Léon MBA ont bâti depuis 1960.

    Il est facile, oui très facile, de se lever un matin et de dire à tort: rien ne va au Gabon, tout est par terre, BONGO n’a rien fait,…etc. Oui C’est vraiment facile et celà peut même vous valoir une certaine popularité même réduite à ce forum.

    MENGARA MINKO Daniel et pleins d’autres auto-exilés gabonais en sont de parfaites illustrations.

    Mais en revanche, il est moins facile de séparer avec sagesse et pragmatisme l’ivraie et la bonne semence dans l’oeuvre de Hadj Omar BONO ONDIMBA, pour admettre et démontrer à nos frères que dans l’existant Gabon il y a des acquis indéniables (résultant du règne de Hadj Omar BONGO ONDIMBA) qu’il conviendrait de préserver, de consolider, de renforcer, voire même de compléter.

    Ce complément, ainsi que la correction des échecs qui semblent avoir été ceux du Gabon au cours des années passées, gagneraient a être notamment pris en compte lors de l’élaboration de programmes ou projets de société destinés à être soumis au peuple lors du prochain scrutin présidentiel.

    Du profil (formation, expérience politique,…, crainte de Dieu,…etc) et de l’examen des faisabilités technique, financière, opérationnelle et politique de ces projets ou programmes pourrait être déduite la crédibilité ou non de ceux qui aspirent à poursuivre l’oeuvre entammée par Léon MBA et Hadj Omar BONGO ONDIMBA.

    D’ores et déjà, je puis dire sans risque de me tromper que les « ENFANTS DE LA RUE POLITIQUE » que sont les MENGARA MINKO, MOUBAMBA,…etc., bien que susceptibles d’accéder à une forme de popularité aux moyens de leur propos acerbes sont parfaitement inaptes à atteindre le stade de la crédibilité politique.

    Nul besoin donc d’être un mage (tel Dessuart ou autres) pour leur prédire une cuisante défaite lors du prochain scrutin.

    En effet, L’élection d’un président de la république est une chose si sérieuse qu’elle ne saurait se réduire au spectacle désolant de quelques aventuriers pataphysiciens ambitieux ne possédant ni programme, ni projet de société pertinent à proposer au peuple gabonais.

    Chers tous,

    Il est révolu ce temps où il suffisait de se mettre à insulter Hadj Omar BONGO ONDIMBA et ses proches pour espérer bénéficier de sa générosité financière et paternelle. Aujourd’hui son Excellence est auprès de Dieu le Père. Il appartient désormais à ceux qui répètent à longueur de journée « BONGO DOIT PARTIR »,… »BONGO N’A RIEN FAIT » de se trouver un autre exutoire et de comprendre que ces slogans les conduiront à la malédiction et à l’échec électoral car le peuple qui est très respectueux des valeurs traditionnelles et qui reste très attaché à celui qui vient de nous quitter, n’est vraiment pas dupe.

    Chers tous, J’ai dit.

    Longue vie au bongoisme
    et Que Dieu bénisse le Gabon.

  6. Si les dirigeants Gabonais actuels décident de faire un bilan sur les dépenses faites pour le paiement des études de certains Gabonais candidat à l’élection présidentielle qui sont restés à l’étranger après leur études, il serait aussi judicieux de faire un bilan sur les sommes détournées par le parti au pouvoir,il faudra aussi vérifier combien de fils à papa qui ont eu des bourses présidentielles et bien d’autres au détriment d’autres Gabonais méritants, qui sont à l’étranger depuis des décennies et qui n’ont même jamais validé un diplôme. A ce jeu, je ne sais pas quels seraient les perdants.

  7. Pourquoi les gabonais manquent d’organisation?

    je réitère, vous êtes tous cons et maboules au Gabon!!
    je me gausse quand je vois tous ces petits gabonais venir se défouler dans l’anonymat sur ce site en pensant que le changement se fera par coup de baguette magique derrière un clavier d’ordinateur!!que vous êtes naïfs, « chaque peuple mérite ses dirigeants et vous méritez vraiment les vôtres!! ».
    Au lieu de venir déblatérer sur ce site en pondant de pseudo stratégies de conquête du pouvoir, la plupart soporifiques,et nous abreuver de vos tournures logorrhéïques, vous ferez mieux de cherchez à vous organiser à mettre la pression au gouvernement et à la nouvelle présidente.
    Le pouvoir est dans la rue et non dans les salons feutrés des hommes politiques.s
    de plus, il manque vraiment un leader charismatique au Gabon prêt à se sacrifier pour l’avenir des enfants de ce pays.
    Aux gabonais de la diaspora, arrêtez de distraire les populations quand bien même la constitution à l’état actuel des choses ne vous permet pas de vous présenter.
    rentrez au pays et rangez vous derrière le candidat que l’opposition aura unanimement choisi.
    Que les actions de désobéissance civile commencent en ce moment pour montrer à la présidente que vous n’êtes pas d’accord avec les décisions qu’elle prend en ce moment; osez alors et vous montrerez que vous êtes garçons!!!
    aucune grande démocratie moderne ne s’est construite sur un tapis de roses, sachez le!!!il a fallu lutter pour mettre fin à la monarchie.
    mais aujourd’hui, on n’a pas besoin d’en venir aux armes; avec internet et le développement des médias, l’information passe instantanément et les gouvernements ont peur de mâter sauvagement leur peuple à cause des foudres de la communauté internationale!!!
    pourquoi le bdp qui se dit bien implanté à paris n’a pas organisé des marches pour mettre la pression sur la France et attirer le regard de la communauté internationale sur ce qui pourrait se passer au Gabon?
    A la fin, on sait qui sera perdant, le peuple comme d’habitude car l’opposition lâche est incapable de s’organiser et de prendre ses risques devant l’histoire.
    Conseil d’un frère africain…

  8. M ESSONE NGUEMA ,

    Il y a quelques semaines vous clamiez à qui voulait l´entendre que celui qu´il convient désormais d´appeler le defunt « GRAND CAMARADE se trouvait en espagne pour « un chek up » et qu´il devrait
    rentrer très bientôt pour reprendre ses activités, en fin de compte il est rentrer au grand soulagement des gabonais entre les 4 planches ( paix à son aime).Tout ce ci pour dire que vous n´êtes que l´un des nombreux GIGNOLS fabriqués par l´ancien régime pour distraire les gabonais qui tentent d´esperer un gabon meilleur . Le 8 juin 2009 sera consideré par les populations gabonaises comme le jour de LIBERATION des 40années de dictature de gestion clanique du pouvoir de OBO.Par ailleurs je prefere prendre de la hauteur M ESSONE NGUEMA par rapport à vos debilités
    que vous avez une fois de plus deversés cet après midi .

  9. D’abord, je veux dire à mon compatriote Essono, mes sincères condoléances, L’aigle Royal s’en est allé.
    Essono pour notre avenir à tous, ta sœur t’invite a te pencher un peu plus sur l’avenir du pays au lieu d’épuiser tes forces a organiser des chasses aux sorcières a l’endroit de tes compatriotes de l’opposition.
    (Non relue)
    LA STRATEGIE DES ALLIANCES POLITIQUES :
    J’interviens aujourd’hui pour sonner l’alarme à l’ endroit de nos frères opposants qui semblent ne pas avoir encore compris que seul, ils seront vulnérables devant la machine PDGiste mais unis ils seront insensibles.
    Alerte, dis-je, a la division qui tue!!! Ne l’oublions pas LES PROCHAINES ÉLECTIONS VONT SE JOUER AU 1ER TOUR DU SCRUTIN. Attention donc car la cible risque de vous échapper à vous tous au profit du PDG.
    Misez plutôt sur les jeux politiques des alliances stratégiques entre parties d’opposition qui soit dit en passant sont gages de succès.
    Et si Mengara (BDP) et Moubamba Ben (Acteurs libres), Mamboudou faisaient route commune…qu’adviendra-t-il aux prochaines élections?
    Voila il y a de l’excitation dans l’air; enfin deux points lourds (le PDG versus L’OPPOSITION UNIS) vont s’affronter en duel aux prochaines élections présidentielles. Car bien sûr duel il y aura et la victoire sera évidemment réservée au plus fort qui est à lors actuel ne nous leurrons pas le PDG (Vue sa représentativité au niveau national, la valeur de ses caisses et le nombre de ses partisans).
    Et oui, c’est bien connu “l’union fait la force”. Alors à quel jeu jouez-vous donc chers opposants gardiens de notre démocratie, prétendants à la magistrature suprême du pays? FAITES PREUVES DE PLUS DE CLAIRVOYANCES ET DE JEU POLITIQUE.
    Je le redis, le répète, le martèle, IL EST PLUS QU’IMPÉRATIF QUE L’OPPOSITION NE PARLE QUE D’UNE ET UNE SEULE VOIX.
    Ne faites surtout pas l’erreur d’aller en guerre divises, soyez unis comme les cinq doigts de la main derrière un seul leader de l’opposition (un leader qui se veut rassembleur, charismatique, visionnaire et aimant le pays plus que ses ambitions personnelles) et qui pourra respecter ses engagements politiques.
    NOUS NE VOULONS PAS DE BEAUX PARLEURS, PETITS FAISEURS.
    Le Gabon comme nous le savons tous est bien a la croisée des chemins. C’est maintenant ou jamais. Une seule erreur et a nous revoir dans 20 ans minimum. Faites donc la différence. NE NOUS DECEVEZ PAS, PAR PITIE.
    le gabonais dans son ensemble a un besoin pressant et vital de changement. meme au sein du pdg on peut entendre ce cris pour le changement veritable qui redonnera au gabon et a son peuple (fang, miene, punu, téké, echira…) ses lettres de noblesse.
    IL EST DONC PLUS QUE CRUCIAL QUE L’OPPOSITION UNISSE ENFIN SES FORCES POUR FRAPPER UN BON POING SUR LA TABLE DE LA DÉMOCRATIE TROP SOUVENT BAFOUÉE AU GABON.
    Alors, faites du recrutement, sérieusement et non timidement comme s’est le cas presentement, qu’attendez-vous?
    Faites du recrutement au sein du PDG, s’il le faut. il y a la-bas des insatisfaits compatriotes qui rêvent aussi d’un Gabon nouveau et prospère.
    creez donc des cellules d’opposition au gabon et a l’exterieur.
    vous n’avez plus de temps pour trainer la patte alors agissez.
    unis, les opposants feront preuve de maturite politique et gagneront en legitimite au sein de la nation gabonaise et aux niveaux continental et international.
    Le peuple, c’est vous chers opposants et jeunes de ce pays si magnifique en ressources mais perdu a cause de ses aines.
    Soyez donc matures, montrez-nous que vous êtes différents; différents de ceux qui vont ont précèdes.
    N’oubliez pas qu’une victoire au 1er tour pourrait etre enregistree au compte du pdg si l’opposition se présente aux elections divisees.
    Même si l’opposition ne s’organise qu’autour de deux parties d’opposition se serait un trop grand risque a ne pas prendre si l’objectif ultime est de briguer la présidence lors des prochaines élections.
    Avez-vous un plan pour la construction du pays, faites-le nous savoir. Avez-vous une vision, je ne la connais pas? Avez-vous un site Internet, des journaux, un chaine TV, bref une machine politique fonctionnelle, elle semble inerte. Alors ravivez-vous avant que nos rêves ne deviennent cauchemardasses.
    LE POUVOIR DE L’INFORMATION ET CELUI DE LA MASSE PARTISANNE:
    La victoire attend ceux qui auront fait passer le message a REPETITION A LA MASSE et ce DERRIERE UN BLOC/UNE MASSE IMPOSANTE D’ELECTEURS/PARTISANTS qui fera frissonner de joie les plus pessimistes comme moi.
    L’ARGENT, CE NERF DE LA GUERRE :
    Pour battre une campagne digne de ce nom, c’est bien connu il faut de l’argent. Le PDG en dispose déjà mais ce n’est certes pas le cas des parties d’oppositions. Une des stratégies gagnantes pour l’opposition seraient donc d’unir les ressources financières de tout un chacun.
    LE PEUPLE AURA LE DERNIER MOT (Esperons-le) :
    il faut bien-sur parler au peuple. allez-vers le peuple, faites du porte a porte. du bouche a oreille inlassablement. Usez tous les medias qui existent sur terre (Internet, Journaux, Radio, TV,… ) mouillez le maillot comme on dit au bled.
    secouez et reveillez les consciences qui dorment, sans relache. ne lachez prise qu’une fois les elections gagnees par l’opposition esperons-le.

    LE PROJET ELECTORAL :
    Que nous proposez-vous? Ce n’est plus l’hre des critiques mais celle des projets electoraux
    elaborez des plans strategiques de relance qui seront inspires par le peuple et pour le peuple.
    Soyez audacieux, rusés, visionnaires et pionniers comme l’a été avant vous Dubai, par exemple. meme devant un vieux lion un souris pour avoir le dernier mot. il suffit de connaitre la faille du vieux et d’attaquer avec ruse et soif de vaincre biensur.
    ayez la rage au coeur, la rage de gagner et surtout de bien servir le pays une fois elus pour prouver au monde que le gabon est bel et bien un eldorado ou il fait bon vivre. u pays aime par ses enfants.
    sensibilisez, sensibilisez, sensibilisez.
    ou se trouve donc les gabonais?
    -> au marché? alors faites campagne sans relâche (de façon repetitive) dans tous les grands marchés du pays
    -> dans les quartiers populaires? allez-y donc y crier votre determination de changement pour le meilleur et surtout n’oubliez pas de ne parler que d’une seule voix. sinon vos efforts seront plus que ridicules lors des resultats presidentiels du 1er tour qui donnera la victoire au pdg.
    -> a l’églies ? allez-y
    -> lycees, colleges, …?foncez
    Misez sur une campagne de proximite a l’echelle nationale avec un plan de relance en beton et comprensif pour la masse qui n’a PAS BESOIN DE DISCOURS POMPEUX MAIS BIEN DE MOTS SIMPLES, CLAIRS ET PORTEURS D’ESPOIR.
    DES PROMESSES RESPECTEES :
    pour finir, obama a battu une campagne allechante certes mais il s’assure de realiser chacune des promesses qu’il a faites lors de ses discours.
    l’avenir nous attend tous au bout du tunnel on peut voir une lueur d’espoir. a nous de ne pas la laisser s’éteindre.

    N’OUBLIEZ PAS QU’UNIS TOUT EST POSSIBLE.
    Une compatriote d’outre mer qui vous implore de faire peau neuve

    yes we can (obama)/ oui, on peut gabonais!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES