spot_imgspot_img

Gabon: Rose Francine Rogombé persiste : « La légalité, rien que la légalité » (Commentaire)

Après avoir pris une part active au 13ème sommet de l’Union Africaine (UA) à Syrte (Libye), le président de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, regagne Libreville cet après-midi, avec la sensation d’avoir réussi son « baptême de feu » sur la scène internationale.

Son premier déplacement hors des frontières nationales, une vingtaine de jours seulement après avoir succédé par le jeu constitutionnel au doyen des chefs d’Etat du continent, Omar Bongo Ondimba, aura permis à Madame Rogombé de participer à l’hommage solennel de la famille africaine à l’illustre disparu et surtout d’évoquer la transition gabonaise qu’elle anime avec sérénité et de réitérer également sa volonté de respecter la Constitution en maintenant le cap, à savoir le consensus.

Un signal fort destiné aux pays amis et aux partenaires du Gabon qui demeurent très « vigilants » sur le déroulement de cette période transitoire, toujours sans accroc.

La spontanéité de la magistrate de formation, sa maîtrise du Droit, sa détermination et son engagement à conduire les affaires n’ont pas laissé la presse internationale indifférente.

Dans sa première sortie médiatique, ce jeudi matin, chez nos confrères de Radio France Internationale (RFI), Rose Francine Rogombé a insisté, à 5 reprises, sur le mot « légalité » dans ses réponses. « C’est quand nous sortirons de la légalité que nous aurons des problèmes », a-t-elle averti non sans réaffirmer que « nous nous efforçons à respecter la Constitution ».

Sur ce registre, le président de la République par intérim était attendu au coin du bois par la presse qui a rappelé à satiété le scénario à la togolaise. Le coup d’Etat constitutionnel, en 2005, qui vit, dans un premier temps, Faure Gnassigbé s’emparer du pouvoir après le décès de son père, le général Eyadéma.

Sous la pression de la communauté internationale et les conseils avisés de feu le président Bongo, le « jeune » Faure « recula » pour mieux sauter. Il retrouva le fauteuil présidentiel à l’issue des élections que les togolais entendent vite oublier.

EXPERIENCE GABONAISE DE LA TRANSITION

« Le Togo, c’est le Togo », a rappelé Rose Francine Rogombé, pressée par un journaliste français à savoir si elle pouvait empêcher « une succession dynastique en faveur d’Ali Bongo ». Devant vraisemblablement un piège, le bon sens a conduit le chef de l’Etat à préciser que « nous sommes au Gabon. Ici, nous parlons d’élections. Tous les gabonais sont libres de se présenter ».

Celle qui n’entend pas s’éterniser au pouvoir s’en tient à la Constitution qui prévoit un intérim de 45 jours à la présidence de la République avant l’organisation de la présidentielle, sauf en cas de force majeure.

Sans exclure une prorogation du délai, l’actuel locataire du Palais présidentiel laisse néanmoins le soin aux « spécialistes » qui « vont nous dire s’ils peuvent constater un cas de force majeure comme le prévoit la Constitution et peut-être prévoir un délai pas trop court, parce qu’il ne faudrait pas aussi qu’on donne l’impression que nous voulons bâcler. Il ne le faut pas trop long non plus, sinon on rentrerait dans l’illégalité».

Devant l’insistance d’une bonne partie de la classe politique qui souhaite une prolongation de 5 à 6 mois de la transition, Madame Rogombé, qualifiée de « femme de caractère » par RFI, prévient que « nous ne voulons pas tomber dans l’erreur de suivre les avis des uns et des autres qui sont contraires à la Constitution, parce que après je ne serais plus couverte par la loi ».

« La légalité, rien que la légalité » soutenu par le président de la République lors de son séjour à Syrte et son regard « politique », sans interférer dans les grandes manœuvres au sein du PDG en vue de la présidentielle démontre à suffisance que l’expérience gabonaise de la transition pourrait faire école en Afrique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES