spot_imgspot_img

Gabon: Poursuite ce mercredi de l’examen « en profondeur » des candidats à la candidature au PDG

L’examen « en profondeur » des candidats à la candidature au Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), se poursuit ce mercredi à Libreville après l’audition de l’ensemble des candidats qui s’est achevé mardi en après-midi. Le dernier candidat à passer au grand oral a été Christian Raphaël Gondjout, en raison de son absence de Libreville (mission au Cameroun) lors du passage des neufs autres. Ce qui a, de fait, favorisé le report à une date si ne die de l’annonce du candidat à la candidature du PDG à la prochaine élection présidentielle anticipée.

Ce banquier, ancien secrétaire d’Etat dans les années 90, est issu de la famille de Paul-Marie Indjendjet Gondjout, co-fondateur de la République Gabonaise, fondateur du Bloc Démocratique Gabonais affilié au Rassemblement Démocratique Africain, premier président de l’Assemblée nationale du Gabon.

L’annonce du report à une date ultérieure du nom du candidat de cette formation politique à l’élection présidentielle anticipée, est intervenue mardi soir sur le passage à la première chaîne de télévision nationale du Secrétaire exécutif de cette formation politique, Faustin Boukoubi.

Le président de séance, Antoine Mboumbou Miyakou, autre vice -président du parti au pouvoir, par ailleurs président du Conseil économique et social (CES), a suspendu pour les travaux en raison de la cérémonie œcuménique organisée ce mercredi à Libreville pour la fin du deuil national d’un mois, décrété le 8 juin dernier, date du décès du président Omar Bongo Ondimba.

Les travaux d’examen, au fond, des candidats à la candidature reprendront ce mercredi en début d’après-midi. Le nom du candidat issu de ce consensus sera connu dans les prochains et un Congrès extraordinaire entérinera les résultats.

Les dix candidats à la candidature en lice au PDG sont:

Le PDG, qui a clos samedi à minuit la liste des prétendants au poste de président du parti avant l’investiture de celui-ci comme candidat au scrutin présidentiel, se retrouve avec une dizaine de postulants aux profils variés à savoir :

– Jean Eyéghé Ndong, vice-président du PDG, actuel Premier- ministre ;

– Casmir Oyé Mba, membre du Bureau politique, chef du gouvernement dans les années 90 et ministre d’Etat en charge des Mines et du Pétrole dans la nouvelle équipe ;

– Ali Bongo Ondimba, vice -président du parti, Ministre de la Défense ;

– Daniel Ona Ondo, vice-président de l’Assemblée Nationale, ancien Recteur d’Université et ministre de l’Enseignement supérieur ;

– Christiane Bitougah, ancienne syndicaliste et ministre du travail,;

– Docteur Iloko, gynécologue ;
– Thiery Kombila d’Argendieu, journaliste;

– Un député, Santurel Mandoungou, ancien ministre ;

– Christian Raphael Gondjout, banquier, ancien secrétaire d’Etat dans les années 90.

– Sany Megwazeb, directeur régional de la Santé le nord du pays (Woleu-Ntem).

Les grandes manœuvres se poursuivent sur fond de préparatif de la présidentielle anticipée. Dans ce contexte, la Cour Constitutionnelle pourrait se prononcer ce mercredi sur la demande de report du scrutin à venir formulée par le gouvernement.

La Cour Constitutionnelle avait préalablement convoqué les ministres des Finances, de l’Intérieur et le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) dans la perspective de cette élection présidentielle anticpée.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES