spot_imgspot_img

Gabon: Il n’y a jamais eu d’instructions particulières du chef de l’Etat défunt au ministre des Finances », Mamadou Diop (Secrétaire général Présidence)

Lors de la réunion de concertation entre le ministre des Finances et le Syndicat national des agents retraités des Forces de défense et de sécurité, le Secrétaire général de la Présidence de la République, Mamadou Diop, a levé l’équivoque en indiquant qu’ « il n’y a jamais eu d’instructions particulières du chef de l’Etat défunt, Bongo Ondimba, au ministre des Finances » pour la résolution des revendications à l’origine du mouvement d’humeur de ces anciens hommes de troupes, a-t-on constaté ce vendredi à Libreville.

Exprimez-vous!

  1. Les militaires en activités doivent se rendre compte avec quel mépris le régime Bongo les a traité pendant 42 ans. Pendant les concertations devant Bongo lui-même disait au syndicaliste militaire que le dossier est pris en compte par le ministre de la défense l’actuel ALI BONGO et son collègue de finance. Aujourd’huit Mamadou Diop dit aucune instruction n’a jamais été initiée pour régler ce problème, Bongo et son gouvernement( les mêmes qui sont toujours là)refuse de regler les difficultés que vivent les gabonais et pourtant légitimes, quand on sait très bien que ce gropuscule s’est enrichi sauvagement au mépris de l’éthique de la gestion des biens publics.J’espère que les médias seront libres pendant l’audition des candidats lors de l’élection présidentielle,il faut que le candidat PDG nous explique l’origime de la torture pendant 42 ans au peuple gabonais, pourquoi ce regime à entretenu tant de haine vis à vis de ce peuple pacifique et soumis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES