spot_imgspot_img

Gabon: Jean Eyeghé Ndong préconise la limitation des mandats

Eyeghé Ndong, ancien Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août s’est prononcé ce dimanche pour la limitation des mandats du « chef de l’Etat » dans le cadre d’une réforme constitutionnelle et institutionnelle qui fera du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière ».

L’ancien Premier ministre a voulu faire de son premier meeting de pré campagne tenu au gymnase du stade omnisport de Libreville« une rencontre citoyenne ».

Pari réussi puisque, une foule compacte est venue l’écouté parler de la limitation des mandats présidentiels pour « éviter de sombrer dans les travers de nos habitudes ».

La finalité de la réforme que le Député du 2ème arrondissement de Libreville sera de faire du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière disposant des capacités d’initiatives nécessaires pour être un interlocuteur opérationnel des opérateurs économiques »
Professant par ailleurs une idéologie libérale, Eyeghé Ndong promet un Etat-Nation « intégrateur, régulateur de la société gabonaise dont personne ne doit se prévaloir pour s’octroyer le droit » d’assouvir ses desseins.

Pour lui, son expérience au gouvernement lui a permis de retenir « avec quelle force le vent des intrigues souffle dans les allées et les couloirs du pouvoir, qui contrecarre la nationalisation des formations sociales premières de notre pays parce qu’ici et là la recherche de la puissance personnelle pour conquérir une position ou conserver un soi disant acquis en visant la domination au sein d’un Etat multiculturel ».

Pour mener à bout ce vaste chantier, Jean Eyeghé Ndong estime qu’il faudra du courage au prochain président pour « être capable de s’opposer à l’injustice sociale, économique ou politique. Il devra le faire surtout quand les détenteurs du pouvoir ont peur de perdre les privilèges qu’ils y sont attachés ». Un courage, qu’il dit avoir.

Zoumano :(Gabonpage)

Exprimez-vous!

  1. oui pour la limitation des mandats à 2 de 7 ans chacun et préciser que cet article ne doit être modifié ,MÊME PAR REFERENDUM.je me rappelle que la constitution de 1990 ,après la conférence nationale, limitait les mandats à 2 de 5 ans. mais la gourmandise politique de nos dirigeants(y compris eyeghé ndong) a mis en place ce que nous vivons aujourdh’ui.c’est triste.même le nombre des mandats des députés et sénateurs doit être limité à 3 de 5 ans.la durée des ministres dans un gouvernement doit être limité à 7ans.les directeurs généraux des entreprises publiques,parapubliques et de l’administration ne doit pas dépasser 5ans.ils doivent signaler leurs patrimoines avant, et il doivent faire l’objet des audits ,contrôles tous les ans. en tout cas,c’est un vaste chantier qu’il faut mettre en place.

  2. Je suggère à Monsieur Jean Eyeghe Ndong de rester assis chez lui et d’arrêter de nous fatiguer avec ces interventions à la noix, évidemment assis en case dans la paix et l’unité nationale!

  3. Arrête ton baratin, tu fus à la tête des gouvernements les sombres et les plus inefficaces que le Gabon n’ait connu. T’aurais pu démissionner mais pour l’amour de l’argent et dans l’optique de tes propres intérêts tu es resté. Pourquoi t’as pas démissionné?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES