spot_imgspot_img

Gabon: Présidentielle 2009: « Dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire », Ali Bongo Ondimba

Bitam, 19 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG , au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée du 30 août, Ali Bongo Ondimba, en tournée provinciale de campagne, a animé, ce mercredi après-midi, un meeting à l’esplanade de la Place de l’Indépendance de Bitam, au cours duquel il a déclaré que « dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire, il faut nécessairement voter l’utile et l’agréable le 30 août 2009, en mettant son bulletin dans l’urne », ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS.

Plus de cinq mille Bitamois ont accueilli cet après-midi, le porte-étendard du Parti Démocratique Gabonais, Ali Bongo Ondimba, dans une ferveur et un enthousiasme carnavalesque.

Emu par la spontanéité et l’ampleur de la mobilisation et en raison du non respect, par les populations de Bitam, de la consigne de boycott de sa visite, lancée la veille de son arrivée par, dit-on, certains politiques natifs de la localité, Ali Bongo Ondimba a remercié ses hôtes et les a invités à le voter massivement le 30 août prochain.

« Je ne suis pas celui qui entre à Bitam par la fenêtre et en sort sur la pointe des pieds par un orifice. A Bitam, je suis chez moi, et vous me l’avez prouvé par la qualité de votre mobilisation. Affirmez-le aussi à qui veut l’entendre, sans crainte ni hésitation. Sans le soutien de Bitam, ma victoire ne sera pas éclatante comme je le souhaite. Pour ce faire, je tiens à vous dire que dominer la campagne n’assure pas la victoire. Il faut que vous vous mobilisiez et votiez massivement l’utile et l’agréable, en mettant mon bulletin dans l’urne », a-t-il interpellé les populations de Bitam.

Ali Bongo Ondimba a également précisé qu’il n’est pas de ceux qui utilisent les attaques, menaces, injures, hypocrisie et mensonge comme toile de fond de leur campagne, par ricochet de leur projet de société. Le candidat Ali Bongo a, en outre, fait remarqué qu’à travers sa proclamation par les Bitamois, il venait de marquer « un superbe but d’une reprise acrobatique instantanée », avant d’ajouter qu’il est à présent « en chair et en os à Bitam, sans aucune crainte ».

Abordant son programme de société, notamment dans son volet spécifique concernant le département de Bitam, le porte-flambeau du Parti Démocratique Gabonais a rassuré son auditoire des mesures qu’il envisage, sous réserve de sa victoire, en faveur de cette localité : construction d’un marché dans le district frontalier d’Eboro, faire de Bitam le grenier du Gabon à travers des fonds d’appui à l’agriculture, la viabilisation des infrastructures routières, sanitaires, administratives et sanitaires, l’implantation d’une industrie alimentaire, l’accès à l’eau potable et à l’électricité pour tous.

Auparavant, une motion de soutien des jeunes et des femmes de Bitam à la candidature d’Ali Bongo Ondimba a été lue par leur porte-parole consubstantiel, Madame Chimène Zue Meniè, militante du PDG qui, dans son allocution, a loué les qualités professionnelles, intellectuelles, humaines et politiques de l’homme.

« Vous êtes un patriote sans conteste, un intellectuel constituant une fierté nationale, un cadre expérimenté, rigoureux, sévère et rationnel, un homme affable, honnête, inoffensif et serviable. Nous condamnons vigoureusement l’attitude irresponsable de ceux qui jettent aujourd’hui l’opprobre sur notre regretté président El Hadj Omar Bongo Ondimba qui, pourtant, leur a tout donné. Ils ne réussiront jamais dans leur tentative de fragilisation de la paix et de l’unité nationale que nous héritons d’Omar Bongo. Nous prenons l’engagement de vous apporter notre soutien sans faille et vous assurer une victoire cash le 30 août 2009 », a-t-elle déclaré.

Après cette intervention nourrie d’ovations, attestant l’authenticité des propos relayés au nom des femmes et des jeunes de Bitam, ce fut autour de Réné Ndemezo Obiang, ministre de la Jeunesse et des Sports, fils de la localité, de remercier ses parents pour la qualité de l’accueil réservé à Ali Bongo Ondimba et sa suite, comprenant entre autres le Premier ministre, le Président de l’Assemblée Nationale et Angélique Ngoma, Déléguée nationale de l’Union des Femmes du Parti Démocratique Gabonais.

Entamée, mardi 18 août 2009, par la province d’Ogooue Ivindo, la tournée de campagne provinciale du candidat du Parti Démocratique Gabonais à l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, Ali Bongo Ondimba, se poursuivra jusqu’au 27 du mois courant.

Evoyés Spéciaux: Michael Amrouche et Sidibé Mandian

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES