spot_imgspot_img

Gabon-France-violences : Paris minimise les violences tout en appelant à la prudence

LIBREVILLE (AGP) – La France a estimé lundi que les violences de ces derniers jours au Gabon ont été exagérées, tout en continuant d’appeler les ressortissants français à la prudence, rapporte l’AFP.

« Les événements ont été un peu grossis (…), à Libreville la situation est normale et à Port-Gentil, à quoi a-t-on à faire? A des pillages », a-t-on souligné à l’Elysée.

« Un peu de confusion » n’est pas surprenant « dans un pays qui depuis quarante ans n’a pas connu une élection aussi libre que celle-ci », ajoute la même source.

« Le plus inquiétant, ce n’est pas les quelques incidents qu’il y a eu mais plutôt l’expression d’un vote ethnique, c’est beaucoup plus préoccupant », fait observer la source.

Après les incidents du week-end à Port-Gentil, « la situation semble aujourd’hui stabilisée », a déclaré pour sa part à la presse la porte-parole adjointe du ministère français des Affaires étrangères, Christine Fages, en déplorant « la poursuite d’incidents qui ont fait plusieurs victimes ».

« Dans ce contexte, nous continuons à adresser des conseils de prudence à nos compatriotes », a-t-elle ajouté.

Port-Gentil, capitale pétrolière du pays placée sous couvre-feu la nuit, a été le théâtre d’émeutes, pillages et d’incendies depuis l’annonce, le 3 septembre, de l’élection à la présidence d’Ali Bongo Ondimba.

Trois personnes sont mortes dans les violences post-électorales à Port-Gentil, selon un bilan du ministre de l’Intérieur.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES