spot_imgspot_img

Gabon: 2009: Année de bon augure pour le Franc CFA en Afrique centrale

Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – Selon un récent relevé des statistiques de la comptabilité de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), le taux de couverture extérieure de la monnaie (le franc CFA) dans la sous région pour l’année en cours enregistre une balance excédentaire.
Actualité du :17/09/2009

En effet, depuis le début de l’année 2009, le taux de couverture extérieure de la monnaie locale est caractérisé par un solde commercial positif.

Ainsi, au mois de janvier, la balance commerciale extérieure a engrangé un pourcentage de 101,62 %. Le mois d’avril quant à lui s’est distingué par un pic important de cette dernière, atteignant les 101,67% avant de connaître une réduction en juillet, pour chuter à 100,14%.

Néanmoins, il est nécessaire de noter que pour l’intervalle de temps considéré, l’exercice 2009 demeure supérieur à celui de l’année 2008 qui, au mois de janvier, enregistrait un taux de couverture monétaire extérieur de 95,77%, de 96,91% en avril, pour remonter à 100,35% en juillet.

Le taux de couverture extérieure, indiquent les experts, est le rapport entre la part des exportations et la part des importations entre deux zones, concernant un produit pris spécifiquement, ou un marché saisi de manière globale.

Il est également utilisé pour retranscrire le solde de la balance commerciale en pourcentage et permet de mesurer l’indépendance économique d’un État.

La publication de ces chiffres par la BEAC, intervient dans le contexte délicat de la crise économique internationale qui, depuis quelques temps, « gangrène » particulièrement les pays les plus vulnérables.

Toutefois, dernièrement lors de la réunion des vingt pays les plus industrialisés de la planète (G20), qui s’est déroulé du 5 au 7 septembre derniers à Londres (Angleterre) le directeur Général du Fond Monétaire International, Dominique Strauss khan, avait indiqué que son institution « a fait tout ce qui lui était demandé et est même allé plus loin» pour la réduction de ladite crise.

A ce titre, le responsable, s’était réjouit de « l’augmentation des ressources à sa disposition pour aider les pays les plus vulnérables », et avait annoncé que le FMI « sera en mesure de leur apporter 8 milliards de dollars » sur une période de trois ans et « 17 milliards de dollars d’ici à 2015 ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES