spot_imgspot_img

Tout Sauf Fang ou Tout Sauf Ali Bongo?

mba1Non satisfait du chaos dans lequel ils ont plongé le pays, la bande à Bongo utilise désormais la division ethnique pour faire aboutir leurs objectifs. La famille Bongo (et ses acolytes du PDG) a tenu un discours anti fang tout au long de la dernière campagne électorale, quel était le but d’un tel discours? Petit rappel historique:

Le 17 août 1960 le Gabon accède à l’indépendance, Léon Mba (FANG) en devient le premier président.

En 1961, Jean Hilaire Aubame (FANG), ministre des affaires étrangères, repére Albert Bernard Bongo (BATEKE) et l’intègre à son cabinet

En octobre 1962 Léon Mba (FANG) confie à Albert Bongo (BATEKE) la direction de son cabinet.

Sentant sa mort prochaine, Léon Mba (FANG) décide de faire d’Albert Bongo (BATEKE) l’héritier du pouvoir. A cet effet, ce dernier prend en novembre 1966 le titre de vice-président. Il accède à la présidence de la République gabonaise le 28 novembre 1967, à la mort de Léon Mba (FANG).

Aussitôt aux commandes, Albert Bongo (BATEKE) instaure le monopartisme avec la création du Parti démocratique gabonais, muselant ainsi toutes velléités d’opposition à son encontre. Il régna sans partage 42 ans durant.

Pendant les 42 ans de règne d’Omar Bongo (et ce jusqu’à nos jours) toutes les fonctions financières de la république les plus importantes sont occupées par des Batékés ou des ressortissants du Haut Ogooué de même, tous les directeurs généraux de grandes sociétés sont Batéké ou ressortissants du Haut Ogooué. Dans l’armée, tous les chefs d’état major sont Batéké ou ressortissants du Haut Ogooué.

Sentant sa mort prochaine Albert Bongo devenu Omar Bongo (BATEKE) décide de nommer son fils adoptif Ali Bongo (BATEKE) au ministère de la défense ce dernier y restera dix (10) ans durant. A la mort de son père, Ali Bongo (BATEKE) utilise l’armée pour arriver au pouvoir.

Au vu de ce qui précède je peux affirmer que les Fangs par le truchement de Léon Mba et de Jean Hilaire Obame ont donné aux gabonais une leçon d’unité nationale. Quand Léon Mba confiait son cabinet à Albert Bongo, il le faisait sans aucun esprit tribaliste de même pour Jean Hilaire Aubame quand il intègre Albet Bongo dans son cabinet.

Au mépris des valeurs d’unité nationale que lui avaient inculqué les Fangs, le petit dictateur Batéké (150cm environ) régna sans partage sur le Gabon, il y installa le tribalisme sous couvert de géopolitique. Sa province natale, le Haut Ogooué devint G2 la deuxième du pays. Il détourna tous les projets de développement que lui avait confié Léon Mba vers sa province natale, le Haut Ogooué. Je prends pour preuve le chemin de fer Owendo-Belinga. Ce chemin de fer pensé par Léon Mba devait a l’origine traverser la province de l’Ogooué Ivindo en passant notamment par Makokou en vue de l’exploitation du fer Belinga. L’une des premières décisions du dictateur Omar Bongo fut de détourner ce projet vers sa province natale, le chemin de fer devint alors Owendo-Franceville.

L’illustration de l’esprit tribaliste avec lequel Omar Bongo a dirige le pays est visible a la frontière entre l’ogooue Ivindo et le Haut ogooue. Cette frontière est reconnaissable par la limite du bitume sur la route. La partie non bitumée étant bien sure celle de la province de l’Ogooué Ivindo.

L’histoire nous montre donc bien que le Gabon et les gabonais étaient plus en sécurité durant le règne de Léon Mba (Fang). Le passage d’Omar Bongo (Batéké) à la tête de l’état n’a fait que du mal au Gabon et aux gabonais.

Ingrat et sans scrupule aucune le petit Batéké a durant son règne cultive un tribalisme qui ne dit pas son nom. Ce tout sauf fang que j’entends par ci par là a expressément été encouragé par Omar bongo (Batéké) et son régime. Apres ces 40 années de souffrance le Gabon devrait profiter de la mort de cette crapule qu’était ce Batéké pour recouvrer son unité nationale dantant. La présence du fils adoptif du dictateur à la tête de l’état représente clairement une entrave à cette unité nationale, disons donc tous ensemble TOUS SAUF ALI BONGO! Et usons de TOUS LES MOYENS POSSIBLES pour le faire partir du pouvoir.


Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES