spot_imgspot_img

Gabon : l’Etat condamné pour avoir interdit à un leader d’ONG de sortir du pays

Un tribunal de Libreville a condamné l’Etat gabonais pour « voie de fait » envers un leader d’ONG, Marc Ona, rapporte rewni.com. Figure de la société civile gabonaise, Marc Ona avait saisi la justice en 2008 pour avoir été interdit de sortir du pays. La plainte de M. Ona visait André Mba Obame, ministre de l’Intérieur à l’époque des faits, et l’Etat gabonais. Dans sa décision rendue le 25 novembre, le tribunal de première instance de Libreville a condamné André Mba Obame et l’Etat gabonais à verser 5 millions de FCFA (7.600 euros) à Marc Ona, à titre de dommages et intérêt.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES