spot_imgspot_img

Gabon: Moyen-Ogooué : Début de l’opération de recensement des agents publics à Lambaréné, mardi

L’opération de recensement des fonctionnaires et assimilés (administration publique) a débuté mardi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centres), a constaté l’AGP.

Le recensement a commencé en présence du gouverneur de la province du Moyen-ogooué, Jacques Denis Tsanga et du coordonnateur de l’opération, Daniel Tchibinda.

En lançant l’opération, M Jacques Denis Tsanga a rappelé aux agents publics que depuis quelque semaines, ils ont eu suffisamment d’informations, mais c’est dommage de constater que les agents publics qui vont être recenser continu d’agir en dilettante, les dossiers ne sont pas complets, vous verrez cela avec les agents recenseurs, a-t-il indiqué.

Et au de là de l’information qui a circulée et à partir du moment ou les fiches de recensement sont arrivées, il y avait déjà une campagne d’information à la radio et télévision pour que chacun des agents publics se sente concerner sur la nature des pièces à fournir, a-t-il poursuivi.

Il espère qu’à partir du lancement de l’opération et vu la présence des agents recenseurs, ‘’vous serez plus sérieux en fournissant la totalité des documents, a-t-il conclu.

Pour le coordonnateur de l’opération dans la province du Moyen-Ogooué, M. Tchibinda, c’est une réunion technique, le recensement démarre ce jour à Lambaréné et se poursuivra à Ndjolé.

Le coordonnateur a présenté les 5 piliers du guide de la Fonction Publique dont le recensement n’est qu’un point de l’ensemble de l’audit de la Fonction Publique qui est le premier point mais lié aux autres.

Le recensement est quantitatif et des situations administratives, qui devrait être fait tous les 5 ans et cette phase devait s’achever le 15 janvier 2010, mais à cause des problèmes techniques a été prolongée jusqu’à la fin du mois en cours.

L’autre point sera la composante de l’audit de la masse salariale, une opération interne du ministère du Budget pour regarder dans la solde si la masse salariale correspond au nombre exact des agents publics recensés et rétablir au sortir de ce recensement la situation administrative de chaque agent public (avancement automatique (…).

L’autre composante est l’audit des emplois et du système d’information, savoir combien il y a de poste de travail par service dans les administrations.

Concernant le système d’information, système qui permet pour l’instant la gestion des agents publics qui sera aussi audité avant la mise en place du nouveau système décentralisé géré par chaque province.

L’élaboration d’un cadre organique, c’est à la fin des trois premières composantes que l’ensemble des organigrammes de tous les Ministères sera revu.

La rationalisation des emplois et des ressources humaines, l’Etat vient d’acquérir du matériel qui gèrera de manière automatique les situations administratives des agents, c’est elle la plus importante puisqu’elle prendra le relais de l’ancien système manuel qui causait beaucoup de tord aux agents publics.

Le nouveau système fera en sorte que chaque agent public ait deux fichiers un fichier physique et un fichier biométrique.

Cette équipe ne prendra pas en compte les agents des Forces de Sécurité et de Défense, une autre équipe arrivera la semaine prochaine à cause de la particularité de ces administrations, a-t-il conclu.

L’opération dans cette province devrait s’achever dans deux semaines.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES