spot_imgspot_img

Cyclisme – T. Amissa Bongo

Il n’y a pas que l’Australie pour débuter l’année sous ces cieux cléments loin de l’hiver européen. En parallèle du Tour Down Under, une partie du peloton français a choisi l’Afrique tropicale et le Gabon pour reprendre la compétition à partir de mardi. La cinquième édition de la Tropicale Amissa Bongo, course qui porte le nom de la défunte fille d’Omar Bongo chef d’Etat du Gabon depuis 1967, offrira un parcours de 716 km sur six étapes à un peloton mi-européen mi-africain.

Avec Moncoutié et Voeckler
Si la FDJ, qui s’était imposée l’an dernier grâce à Matthieu Ladagnous, a fait l’impasse sur la course cette année, cinq équipes professionnelles, dont trois françaises, ont choisi le Gabon pour finaliser leur préparation avant le Grand Prix La Marseillaise (31 janvier). La formation Cofidis se présentera ainsi avec son grimpeur David Moncoutié et avec Amaël Moinard. Jean-René Bernaudeau a dépêché Thomas Voeckler qui a été contrarié dans sa préparation par une fracture d’un doigt de la main gauche provoquée par une chute. Troisième équipe française, AG2R a sélectionné le jeune Guillaume Bonnafond, souvent à l’attaque lors du dernier Tour d’Italie.
Les étapes:
Mardi: 1re étape Bongoville – Akiéni, 81 km
Mercredi: 2e étape Kabala – Franceville, 125 km
Jeudi: 3e étape Ngouoni – Moanda, 100 km
Vendredi: 4e étape Ndjolé – Lambaréné, 133,4 km
Samedi: 5e étape Lambarené – Kango, 147, km
Dimanche: 6e étape Owendo – Libreville, 130 km (circuit)
Les participants
Equipes professionnelles: AG2R (FRA), BBox (FRA), Cofidis (FRA), Team Designa-Kokken (DAN), Team MTN (AFS)
Sélections nationales: Gabon (2 équipes), Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Kenya, Maroc, Rwanda, Tunisie.

source: l’équipe

Exprimez-vous!

  1. C’est vrai que la tropicale Amissa, disons le cyclisme est une des discipline sportive, mais ce que je ne comprends pas, pourquoi tant d’attachement autour de cette tropical et quelles en sont les retombées pour le Gabon? Voila comment les bongo continuent à faire du gachi et puis je me souviens n’avoir jamais vu ma petite soeur sur un vélo. Si nous developpons un fort attrait à cette art pourquoi ne pas la renommer du nom d’un grand cycliste tel NOLET? Ah je comprends peut être du fait qu’il ne soit fils d’un président ou avoir doit attendre qu’il quitte le monde des vivants pour en faire une Tropicale NOLET???
    Ali 9 se doit de porter un regard à cette affaire, il est juste de resencer le fonctionnaires, reduire l’effectif de la presidence mais pensons aussi à reduire la tropicale. Si autant des blancs preferent participer à la course bongo c’est parce qu’ils savent que les gabonais ne vont jamais remporter le 1er prix et quel prix, du bon magot et qu’ailleurs ils connaitront une rude concurence.
    Arretons arretons. Je dis STOP AU GACHI!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES