spot_imgspot_img

La Compagnie de gendarmerie de Mbigou en sous effectif

La Compagnie de gendarmerie de Mbigou dans le département de la Boumi-Louétsi (sud) connaîtrait un problème d’effectif comme dans certains départements de la province de la Ngounié, alors qu’elle regorge en son sein plusieurs Brigades, rapporte dimanche l’AGP.

Ce corps de défense dont l’objectif prioritaire est d’assurer la sécurité des personnes et des biens et la surveillance des frontières territoriales devrait au regard de ses larges missions procéder une augmentation de ces troupes.

Cette compagnie a, sous son commandement, les brigades de Mimongo et Eteké (l’Ogoulou), Ndendé (Dola) et Lébamba (Louétsi-Wano), ainsi que Nzenzélé (Boumi-Louétsi) au sud-est de Mouila.

La compagnie de gendarmerie de Mbigou qui coordonne toutes ces brigades n’a pas un adjoint au commandant de compagnie pour le suppléer dans cette mission. Toute cette partie de la province qui connaît une augmentation exponentielle des populations et des immigrants provenant particulièrement du Congo voisin, mérite une attention soutenue, estiment certains observateurs.

La situation que vit la Compagnie de gendarmerie de Mbigou pourrait trouver des solutions avec l’arrivée d’un nouveau commandant de la légion sud qui a pris officiellement ses fonctions jeudi dernier à Mouila.

Lors du passage du ministre de la Défense nationale la semaine dernière devant l’Assemblée nationale, Angélique Ngoma avait souhaité recruter 1000 soldats par un an afin d’augmenter les effectifs des Forces de défense dont la gendarmerie fait partie.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES