spot_imgspot_img

Le ministre de la Communication devise avec une délégation de Maroc Télécom

Le ministre de la Communication, des Postes et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a accordé, ce jeudi, une audience à la délégation de Maroc Télécom conduite par le président du Directoire de l’entreprise, Ahizoune Abdelsalam, accompagné notamment de l’Ambassadeur du royaume du Maroc près le Gabon, Ali Borji et du Directeur général de Gabon Télécom/Libertis, Nourredine Boulmène, a constaté GABONEWS.

Placé sous le signe de la « compréhension mutuelle » et de la « franche collaboration », l’entretien a permis aux deux parties « d’aborder la situation de l’opérateur Gabon Télécom et Libertis sur la base d’une action globale », présentée par les responsables marocains.

La chargée de presse du ministère de la Communication indique que Madame le ministre, ayant pris bonne note de l’exposé, devrait le soumettre au gouvernement, entre autres au ministère de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Commerce.

Gabon Télécom, indique-t-on, est détenu à 51% par Maroc Télécom. Toutefois, ces dernières années, l’opérateur leader de la téléphonie mobile au Gabon est en proie à de récurrents mouvements d’humeur de son personnel, nés « d’incompréhensions » avec la hiérarchie marocaine.

En octobre 2009, le Syndicat National des Télécommunications (SYNATEL), brandissait une menace de grève si Gabon Télécom procédait au limogeage de 108 agents. Suite à cette annonce, la direction générale de l’entreprise, avait dénoncé de «graves accusations».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES