spot_imgspot_img

Gabon: Renforcer les relations avec Israël

Le président de la république gabonaise Ali Bongo Ondimba et l’émissaire Israélien Jacques Revah Yaacov, directeur adjoint zone Afrique au ministère des affaires étrangères, ont évoqué, au cours d’une audience lundi au palais, la possibilité de renforcer les relations entre les deux pays.

Le président de la République a reçu le directeur adjoint zone Afrique au ministère des affaires étrangères d’Israël, Jacques Revah Yaacovt porteur d’un message du Premier ministre Benyamin Netanyaou au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Les questions sur les relations bilatérales entre le Gabon et Israël ont été abondamment évoquées. Il est question d’enrichir la coopération entre les deux pays, dans les domaines tels que l’agriculture, le commerce, la santé, l’économie, etc.

Mieux encore renforcé l’établissement de relations diplomatiques, à travers la nomination d’ambassadeurs, a été envisagée. Ali Bongo Ondimba et son hôte ont ensuite fait le tour d’horizon de plusieurs sujets d’actualité concernant l’Afrique et le Moyen-Orient.

Puis le président Ali Bongo Ondimba reçu l’émissaire béninois Issifou Kogui N’douro, ministre d’Etat en charge de la Défense nationale également porteur d’un message du président Thomas Yayi Boni.

L’homme a été introduit au cabinet du chef de l’Etat par son homologue gabonais Angélique Ngoma. L’entrevue entre Ali Bongo Ondimba et l’émissaire béninois a porté sur des questions liées à la coopération entre le Gabon et le Bénin. Le ministre béninois n’a pas manqué d’apprécier à sa juste valeur la politiqué d’émergence prônée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, à qui une invitation a été transmise de rendre en visite officielle au Bénin.

Le ministre de l’intérieur Jean François Ndongou , qui était à la tête d’une délégation d’officiers des forces de police nationale a été reçu par Ali Bongo Ondimba a reçu.
On retiendra de cette rencontre, la nécessité pour le chef de l’Etat de recevoir désormais tous les trois mois, les responsables des forces de défense et de sécurité.

A l’heure où il est plus que nécessaire d’assurer une meilleure protection des personnes et des biens, et surtout de rassurer les investisseurs étrangers dans notre pays, une concertation au sommet s’impose, ne serait-ce que pour évaluer les moyens humains et techniques, élaborer des stratégies novatrices en matière de lutte contre le grand banditisme, assurer le renforcement des équipes opérationnelles à travers de nouveaux recrutement, etc.

Exprimez-vous!

  1. Bonjour, je suis le pasteur Lendjedi Ibola Sosthène Orphé, gabonais vivant actuellement aux Etats-Unis. Je suis l’initiateur du projet Alliance Gabon-Israël pour le retour de l’ambassade d’Israël au gabon après 44ans d’absence. Comment parler de renforcement des relations avec Israël quant on sais que ali Bongo et son gouvenement sont Anti-Israélien. Alors si tel n’est pas le cas où est passé la représentation diplomatique israélien au gabon depuis 44 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES