spot_imgspot_img

Gabon : Un consulat à Franceville pour régulariser les réfugiés congolais

L’ambassadeur du Congo au Gabon, Edouard Roger Okoula, a salué le 9 mars l’ouverture prochaine d’un consulat à Franceville, à la lisière de leur frontière commune dans le Sud Est du pays. Cette représentation diplomatique doit notamment permettre la régularisation des formalités d’immigration des réfugiés et demandeurs d’asile congolais qui ont choisi de s’installer définitivement au Gabon.

Face à la forte communauté congolaise dans le Sud Est du pays et les importants échanges de populations entre les deux pays dans la zone frontalière, le Congo a récemment annoncé l’ouverture à Franceville d’un consulat pour la régularisation de la situation de ces ressortissants.

«Le Consulat de Franceville permettra aux Congolais résident dans la province du Haut-Ogooué et des provinces voisines de se faire établir plus facilement des visas, et de régler d’autres problèmes administratifs qu’ils rencontreront dans leurs pays d’accueil», a déclaré le 9 mars, l’ambassadeur congolais accrédité au Gabon, Edouard Roger Okoula.

«La présence dans le Haut-Ogooué d’un consulat permettra aux plus hautes autorités de la République du Congo, de suivre les mouvements des populations entre les deux pays et de mieux les réguler dans le souci constant d’améliorer les relations de bon voisinage qui existent entre eux», a-t-il poursuivi.

La décision d’ouverture de cette représentation diplomatique a été décidée le 25 février après la séance de travail entre les ministres des Affaires étrangères gabonais, Paul Toungui, et congolais, Basile Ikouébé, et au cours de laquelle le Gabon a déclaré la clause de «cessation du statut de réfugié et de demandeur d’asile congolais sous réserve de la mise en œuvre d’un chronogramme rationnel».

Au Gabon, le titre de réfugié confère à son détenteur de nombreux avantages comme l’exonération de titre de séjour, l’assurance maladie et la scolarité gratuite pour les élèves et les étudiants. Selon des statistiques, près de 13 000 réfugiés vivent encore sur le territoire national dont 3000 à Franceville. Les réfugiés congolais étaient arrivés en masse dans le pays lors des guerres civiles qu’a connues ce pays en 1997, 1998 et 2000. Depuis 2004, plusieurs milliers de réfugiés ont regagné leur pays dans le cadre des opérations de rapatriement volontaire organisées par le HCR.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES