spot_imgspot_img

Le gouverneur de la Ngounié salue l’initiative du Forum interprovincial Ngounié/Nyanga

Le secrétaire général de province, Alphonse Nguéma Ménié, représentant le gouverneur de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama a salué l’idée assez originale qui confère la jeunesse la volonté à disposer d’elle-même.

M. Ménié a tenu ses propos lors de l’ouverture jeudi à Mouila du Forum interprovincial Ngounié/Nyanga sur le thème « Jeunesse francophone au cœur du volontariat et de la solidarité : préparer la Francophonie de demain ».

En rappelant ce thème, le secrétaire général de province a cité en référence le discours de circonstance du 40ème anniversaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) prononcé par son secrétaire général, Abdou Diouf qui, montrait l’intérêt que porte cette institution dans le développement des valeurs essentielles que sont la paix, la démocratie, la solidarité, l’intercompréhension dans le dialogue, l’équité et le développement.

Dans cette optique, Alphonse Nguema Menié a exhorté tous les francophones à s’approprier ces valeurs nobles tout en les félicitant pour leur initiative qui s’inscrit en droite ligne des préoccupations majeures du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. ’’Cette initiative est une ouverture vers l’émergence prônée par le chef de l’Etat qui conduira inéluctablement vers le développement du Gabon’’, a-t-il souligné.

Avant lui, le président du club Francophonie Pierre Monsard de Ndendé (dans le département de la Dola, Ngounié, sud), Landry Mabila Moukagni a, au nom des jeunes, parlé du succès de la jeunesse gabonaise, en ce sens que ’’la jeunesse de la Ngounié/Nyanga s’inscrit dans la logique de volontariat et de solidarité pour que triomphe au sein de cette jeunesse le goût de l’effort, et que soit bannie à jamais toutes velléités de médiocrité dans un contexte mondial de plus en plus concurrentiel’’.

Pour sa part, l’encadreur du club Francophonie Arthur Rimbaud du collège Val Marie de Mouila, Paul Kanémouono, également initiateur du Forum, a tenu à félicité les jeunes francophones pour le travail effectué dans leurs établissements respectifs. Car, ’’après sept années d’existence, le club Francophonie de Mouila est satisfait de son bilan qui se résume à la publication de deux œuvres de poésie en 2005 et 2009, la parution périodique d’un journal et l’animation hebdomadaire au « Théâtre le Bantu » depuis près de deux mois’’, a dit l’orateur.

Initié en 2007 et inauguré au lycée Nazaire Boulingui de Tchibanga dans la province de la Nyanga (sud), le Forum Ngounié/Nyanga est à sa quatrième édition. Elle regroupe souvent les clubs de Ndendé, Mouila et Tchibanga. Mais pour des raisons de calendrier, les élèves du lycée de Tchibanga n’ont pas pu prendre part à l’édition 2010 à Mouila.

Autres délégations souvent présentes, la direction de la Francophonie du ministère gabonais des Affaires étrangères, elle aussi absente à la 4ème édition suite aux retards des crédits, a-t-on appris.

En revanche, le Réseau des jeunes volontaires francophones du Gabon et les jeunes Leaders des Nations unies ont répondu présents, tous représentés par son secrétaire général, Rostano-Eloge Mombo-Nziengui.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES