spot_imgspot_img

Gabon : L’axe Libreville-Rabat cherche des voies d’expansion

Le président gabonais Ali Bongo est arrivé à Tanger, dans le Nord du Maroc, dans l’après midi du 15 mars, où il a été reçu avec force honneurs par le roi Mohammed VI et les officiels marocains. Accompagné d’une forte délégation ministérielle, le chef de l’Etat gabonais devrait défricher chez le partenaire marocain de nouvelles pistes de coopération économique.

De nombreux officiels marocains sont venus saluer le chef de l’Etat gabonais et sa délégation à leur arrivée à Tanger, dans le Nord du pays, dans l’après midi du 15 mars. Le roi Mohammed VI et ses héritiers étaient sur le tarmac de l’aéroport Ibn-Batouta pour accueillir la délégation présidentielle gabonaise, puis assister aux honneurs militaires rendus au président Ali Bongo.

Accompagné par le ministre des Affaires étrangères, Paul Toungui, le ministre du Commerce, Magloire Ngambia, le ministre de la Communication, Laure Gondjout, et le ministre de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima, le président gabonais devrait avoir des entretiens d’ici le 18 mars avec le Premier ministre marocain Abbas El Fassi et les présidents des deux chambres du parlement, Mustapha Mansouri et Mohamed Cheik Biadillah.

Les deux pays entretiennent des relations privilégiées depuis plusieurs décennies et concordent sur de nombreux grands dossiers internationaux comme l’Afrique, le Proche-Orient et la question du Sahara occidental. Or le Gabon vient de prendre en mars la présidence tournante du Conseil de sécurité de l’ONU.

Libreville soutient Rabat dans le conflit du Sahara occidental, considérant que cette ancienne colonie espagnole annexée en 1975 par Rabat fait partie du royaume. Le Front Polisario, soutenu par Alger, réclame pour sa part l’indépendance.

Sur le plan économique, le Maroc consolide sa place sur le marché gabonais, où Maroc Telecom détient 51% des capitaux de Gabon Télécom.

Le marché gabonais «présente un grand potentiel qui en fait une plate-forme d’investissement et d’exportation vers le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC)», indique notamment la Fédération des chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services (FCMCIS).

Le Maroc importe du Gabon des produits d’origine animale et végétale ainsi que du bois. Le volume des importations a atteint 290 millions DH (26,3 millions d’euros) en 2008 et les exportations 194 millions DH (17,6 millions d’euros).

De nombreux observateurs estiment que les nouvelles pistes de coopération entre les deux pays pourraient couvrir les secteurs des infrastructures, des Bâtiments et travaux publics (BTP) et la transformation des matières premières.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES