spot_imgspot_img

Gabon : Le Woleu-Ntem électrifié avant 2013

La filiale électricité et maintenance de Bouygues Construction (ETDE) vient de signer avec le ministère gabonais de l’Energie un contrat pour l’élaboration et la construction du projet d’électrification rurale de la partie Nord du pays. D’un montant de près de 21 milliards de francs CFA financés par la coopération française, les travaux qui doivent débuter dès juin prochain devraient s’achever fin 2012.

La province Nord du Gabon va bénéficier d’un puissant levier de développement avec le contrat récemment signé entre la filiale électricité de Bouygues Construction et le ministère gabonais de l’Energie pour la mise en œuvre du projet d’électrification rurale.

Le contrat «clés en main avec financement» porte sur l’ingénierie, la fourniture et la construction d’une infrastructure électrique comprenant les réseaux haute et basse tension, l’électrification rurale et l’éclairage public.

Ce projet est financé dans le cadre d’un crédit acheteur accordé par l’Etat Français et garanti par la COFACE sur un montage financier confié à BNP Paribas.

Les lignes de transport et de distribution d’électricité permettront d’alimenter les villages et grandes localités situées le long de la route nationale N°2 et à terme, l’Etat gabonais a prévu la construction d’un barrage à proximité de la zone concernée par le projet, afin de développer l’important potentiel hydroélectrique du Gabon et supprimer progressivement l’utilisation des énergies fossiles.

Les études liées à ce nouveau contrat débuteront en juin 2010. Les travaux, d’un montant de 32 millions d’euros, soit près de 21 milliards de francs CFA, devraient s’achever dans un délai de 30 mois et mobiliseront 200 collaborateurs en période de pointe.

Le «Réseau Interconnecté Nord Gabon» se compose d’une ligne de transport d’énergie haute tension (63 KV) de 100 km reliant les villes de Mitzic à Oyem, complétée par un réseau de distribution électrique et d’éclairage public afin d’alimenter les villages et regroupements de villages moins peuplés.

L’électrification de la province Nord du Woleu-Ntem, déjà dotée d’un réseau routier viable, devrait notamment permettre de développer des activités économiques orientées vers la petite industrie, l’artisanat, le commerce, ou l’agriculture, un développement de l’activité socio-économique capable de lutter contre la pauvreté et l’exode rural.

Publié le 16-03-2010 Source : Enerzine Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES