spot_imgspot_img

L’ambassadeur des Etats-Unis reçu par Ali Bongo Ondimba

Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba s’est retrouvé avec le diplomate américain Eunice Sharon Reddick, lundi au cours d’une audience au palais présidentiel, une rencontre qui s’inscrit dans la suite de la récente visite effectuée par le numéro un gabonais à New York et à Washington, rapporte un communiqué de presse de la presse de la présidence.

Le président de la République Ali Bongo Ondimba a reçu hier, peu avant son départ pour le Maroc, l’ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice Sharon Reddick, venue échanger avec lui sur des questions d’intérêt commun, selon la presse présidentielle. La rencontre entre le chef de l’Etat et le diplomate américain a notamment porté sur la récente visite du numéro un gabonais à New York et à Washington aux Etats-Unis.

Ali Bongo Ondimba, on le sait, a eu, au cours de cette visite américaine, des échanges très fructueux et chaleureux avec le secrétaire d’Etat Hillary Clinton, qui l’a reçu au département d’Etat. Les deux personnalités ont évoqué notamment des sujets d’intérêt commun, comme la menace des armes nucléaires de l’Iran, déterminé à poursuivre son programme d’enrichissement de l’uranium, ou encore la nécessité de travailler ensemble dans la recherche des solutions aux conflits qui secouent l’Afrique.

La crise au Darfour, dans la région Nord du Soudan, est, en effet, loin de se terminer. Il en est de même de l’agitation interne que connaît la République démocratique du Congo (RDC), provoquant des déplacements massifs des populations vers des pays limitrophes, etc. Le secrétaire d’Etat américain avait saisi l’opportunité de cette rencontre avec le président gabonais pour apprécier les efforts déployés par le gouvernement de l’émergence en matière de diversification de l’économie, mais aussi pour la consolidation de la stabilité du Gabon.

Notre pays, faut-il le rappeler, assure pour la mois de mars la présidence rotative du conseil de sécurité des Nations. A ce sujet également, Hillary Clinton a manifesté sa disponibilité à accompagner le Gabon dans la mise en œuvre de l’agenda retenu, notamment en ce qui concerne la préservation de la paix non seulement en Afrique mais aussi sur le reste de la planète.

Tous ces sujets ont été donc été remis au goût du jour hier, à l’occasion de l’audience accordée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba au diplomate américain au Gabon. Mais il s’agit aussi de la coopération bilatérale entre le Gabon et les Etats-Unis d’Amérique. Les deux pays, en effet, entretiennent de très bonnes relations matérialisées par de nombreux projets dans divers secteurs économiques.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES