spot_imgspot_img

Gabon : Un plan de relance à 5,3 milliards de FCFA pour la CNI

La Compagnie de navigation intérieure (CNI) a annoncé le 25 mars à Libreville qu’elle investira plus de 5 milliards de francs CFA, dont 3,8 milliards cette année, pour optimiser sa flotte navale et améliorer son rendement.

Pas assez de bateaux ! Le constat reste le même à la Compagnie de navigation intérieure et internationale (CNI) malgré plusieurs tentatives de relance du gouvernement. Pour pallier ce déficit, la direction générale de la compagnie a affirmé le 25 mars qu’elle injectera 5,3 milliards de francs CFA dans le cadre d’un plan de relance en vue de moderniser et accroître ses équipements.

«Actuellement, la CNI n’exploite qu’un seul navire, le LCT Setté-Cama affecté à la desserte de Port-Gentil à partir Libreville. Tous les autres équipements navals sont immobilisés pour des raisons techniques», a déploré le directeur général de la CNI, Léon-Louis Folquet.

Cet investissement, dont près de 4 milliards devraient être disponible cette année, doit d’abord permettre la remise à niveau d’équipements navals «à terre» depuis trois ans. Il servira ensuite à acquérir deux nouveau catamarans pour la ligne Libreville-Port-Gentil et deux bateaux pour le transport du fret. Le plan de relance prévoit enfin l’achat d’un bateau de 100 places pour la desserte Port-Gentil-Lambaréné-Omboué.

Face aux pénuries récurrentes de carburant dans plusieurs zones du pays, notamment dans le Nord, le Nord-est et le Sud, la CNI a par ailleurs annoncé qu’elle commencerait dès avril le transport des produits pétroliers.

«Le démarrage du transport des produits pétroliers et l’exploitation des deux catamarans rapides à acquérir pourraient permettre de réaliser, à la fin de l’exercice courant, un chiffre d’affaires d’environ 4,9 milliards de francs CFA contre 873 millions en 2009. Notre trésorerie à cet horizon, pourrait dégager un excédent de 339 millions», a indiqué monsieur Folquet.

Le plan de relance de la CNI ne prend toutefois pas en compte le réaménagement des débarcadères, alors que ses infrastructures sont devenues très étroites et peu adaptées à l’embarquement des voyageurs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES