spot_imgspot_img

Gabon Export Bois rachetée par les Chinois

La société Gabon Export Bois (GEB) à capitaux français a été rachetée le 4 août par le groupe chinois Shengyang pour 68 millions d’euros. La nouvelle acquisition du groupe chinois possède 1,47 million hectares de forêts.

Après des négociations de six mois et l’autorisation du Ministère chinois du Commerce, le Groupe Shengyang, a élargi ses activités d’outre-mer en achetant pour 68 millions d’euros Gabon Export Bois (GEB), une entreprise à capitaux français.

La cérémonie de signature du contrat d’acquisition s’est déroulée le 4 août à Libreville en présence de plusieurs diplomates chinois dont l’ambassadeur de Chine au Gabon, Li Fushun, des représentants de l’Association de l’Industrie forestière de Chine, de la Chambre chinoise de commerce, et de plusieurs entreprises chinoises au Gabon.

Fondé en 1965, GEB possède 430 millions d’euros de capitaux fixes, dont plus de 1,47 million hectares de forêts, et plus de 70 assortiments d’équipement d’abattage d’arbres. Il s’agit d’une grande entreprise concentrée sur la coupe de bois et le finissage. Avec cette acquisition, la dimension du groupe Shengyang au Gabon et en Guinée équatoriale devrait atteindre 3,3 milliards de yuans de capitaux fixes et à 15 milliards de chiffre d’affaires annuel.

Les investisseurs chinois grignotent peu à peu les intérêts français au Gabon, notamment dans le secteur du bois local où l’homme d’affaires chinois Guohua Zhang avait pris possession en mars 2009 de Plysorol Europe, et de ses deux filiales gabonaises Pogab et Leroy Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES