spot_imgspot_img

La BAD critique l’exécution de ses projets au Gabon

La Banque africaine de développement (BAD) n’est pas totalement satisfaite de la manière dont ses projets sont exécutés au Gabon et l’a fait savoir au gouvernement de ce pays à l’issue d’une revue de ses opérations, a constaté la PANA sur place.

Son représentant-résident au Gabon, Boubacar Sidibé Traoré, a attiré lundi l’attention du gouvernement gabonais sur les dysfonctionnements observés dans l’exécution des projets financés par la BAD.

Celle-ci reproche notamment au gouvernement les longs délais observés dans la ratification et la satisfaction des conditions de mise en oeuvre des projets, ainsi que le non respect des procédures comptables et financières de la banque.

« L’objectif principal visé de cette revue de nos opérations est de faire ressortir de manière claire tous les problèmes de fond rencontrés ou qui continuent d’entraver la bonne exécution des sept projets de la BAD au Gabon dont le montant avoisine 275 milliards de francs CFA », a expliqué Sidibé Traoré.

La BAD voudrait, rapportent les experts, un engagement à un niveau de responsabilité des décideurs gabonais.

M. Sidibé Traoré a critiqué la sélection des entreprises qui exécutent les projets « sans aucune garantie bancaire pour l’exécution des marchés publics, causant souvent des retards tragiques ».

Il a demandé « à tous les membres du gouvernement gabonais dont les ministères gèrent un ou plusieurs projets ou études de la BAD et aux coordonnateurs de tout mettre en oeuvre pour éviter des sanctions ou autres suspensions de décaissements ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES