spot_imgspot_img

Religion/ Le Gouvernement Gabonais invité à soutenir la résolution des nations-unies du Conseil mondial des religions sur le dialogue interreligieux

Le comité directeur des Nations-Unies du Conseil mondial des religions qui veut faire de la décennie 2011/2021, la décennie du dialogue Inter-religieux souhaite que le Gouvernement Gabonais fasse partie des pays qui soutiendront le vote de la résolution de septembre 2011 à l’occasion de l’Assemblée générale des nations-unies.

Ce souhait a été exprimé le 1er mai dernier à l’occasion d’une conférence religieuse tenue à la Chambre de Commerce de Libreville par Sérigne Mansour Sy Diamil, membre du comité directeur du Conseil mondial des nations-unies.

« L’assemblée générale des nations-unies du mois de septembre prochain doit se réunir pour voter la résolution faisant de 2011/2021 la décennie du Dialogue inter-religieux et nous voulons que d’ici la fin du mois de mai, qu’il y ait un certain nombre de gouvernements qui soutiennent cette résolution et parmi ceux-là, nous souhaitons avoir le Gouvernement du Gabon », a-t-il indiqué.

Les résolutions des nations-unies étant parrainées par un certain nombre d’Etats, l’ancien fonctionnaire de la Banque Islamique de Développement (BID) lance un appel au président Ali Bongo Ondimba et à son Gouvernement pour que le Gabon s’inscrive sur la liste ouverte aux pays candidats au parrainage avant la date de clôture fixée fin mai.

« J’espère vivement que notre appel sera entendu par le gouvernement gabonais qui incarne la cohésion parfaite et l’harmonie entre toutes les religions et toutes les confréries. Cette résolution va sans doute contribuer au renforcement de la paix et le développement dans le monde. Car, sans paix il ne peut y avoir de développement », a-t-il souenu.

Par ailleurs leader du Mouvement Pour la Refondation Nationale « Bess Du Nakk » (un jour viendra) lancé en 2010 au Sénégal, Sérigne Mansour Sy Diamil dont le thème de la conférence était axé sur : la démocratie, la tolérance et le rôle des confréries dans l’équilibre social au Sénégal, a profité de la grande affluence pour inviter les Sénégalais du Gabon à s’inscrire massivement sur les listes électorales en vue de la présidentielle de 2012.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES