spot_imgspot_img

Flop : Le spectacle de Patience Dabany reporté

L’artiste, mère du président Gabonais, devait se produire à Douala samedi dernier. Mais des «problèmes de santé» et protocolaires pourraient expliquer le rendez-vous manqué.

«Le concert de la mama n’a pas été annulé. Il a été simplement reporté à une nouvelle date», a expliqué hier dimanche, 8 mai 2011, Landry Lemogo alias Tchop Tchop, promoteur du «Jambo Grooving Tour». Ce dernier serait en chemin pour Libreville. «Je suis actuellement à l’aéroport où je m’apprête à prendre mon vol pour Libreville. Je vais voir la ‘’mama’’ et prendre des images qui vont confirmer qu’elle sera bel et bien là», poursuit ce dernier, visiblement serin.
Le concert live, en grande pompe de la mère du président Gabonais, programmé le 7 mai dernier à Douala a été annulé. «La mama a chopé une grippe dans un village situé au Sud-Ouest du Gabon. La mama s’y était rendue pour remettre des dons aux femmes de ce village. Sa voix a été endommagée», explique le promoteur de «Jambo Grooving Tour». Avant d’ajouter: «Nous ne pouvions pas faire un play-back alors que nous avons annoncé un concert live. Le report restait donc la meilleure solution», indique-t-il.

Ce renvoi était déjà prévisible. L’arrivée de Patience Dabany dans la ville initialement annoncée pour le jeudi 5 mai à 15h, avait été reportée au lendemain, vendredi 6 mai 2011 à 15 heures. Malgré les appréhensions du reporter lors de leur entretien mercredi dernier, 4 mai dernier, Tchop Tchop confirmait l’arrivée de la «mama» de la chanson à succès «On vous connaît». «La mama promet d’être là», insistait-il. Toutes les dispositions auraient été prises pour accueillir l’ex-première dame du Gabon. «Nous avons pris des dispositions particulières pour sa sécurité. Si elle vient avec vingt deux personnes, ça veut dire qu’il y a sa garde rapprochée qui fait partie de la délégation. En dehors de ça, il y a également la sécurité sur place que nous avons contactée. C’est une ex-première dame et mère d’un président de la République, donc on ne peut pas blaguer avec sa sécurité», assurait ce dernier. Et le jour tant attendu pour l’arrivée de la marraine de la première de «Jambo Grooving Tour», le promoteur de «Jambo Grooging Tour» a annoncé la mauvaise nouvelle. Voilà pour la version officielle.

Ali Bongo
Officieusement, les raisons du report du spectacle de Patience Dabany se trouveraient ailleurs. Une source introduite dans le comité d’organisation «Jambo Grooving Tour» soulève d’autres motifs : « Tchop Tchop » (Landry Lemogo) avait effectivement réussi à arracher un accord de principe à la ‘’mama’’ (Patience Dabany) pour l’organisation de ces spectacles. Mais il y a eu un problème de suivi. «Tout avait été calé, raconte la source : les réservations d’hôtels, les réservations de salle de spectacles, les titres de transports, le cachet de la délégation de 22 personnes ont été payés. Ce n’est pas un problème d’argent puisque j’ai vu la copie d’un transfert Western union de 7 millions Fcfa que Tchop a envoyé au manager de la mama», soutient notre source.

Dans ce cas, à quel niveau un grain a grippé la machine ? «Tchop n’avait pas accès directement à Patience Dabany. Son interlocuteur était Edgard Yonkeu, le producteur, le manager de Patience Dabany et une de ses sœurs. Il semble que les informations n’ont pas bien circulé entre Tchop et la mama via les interlocuteurs», apprend-on. Conséquence, ce n’est que jeudi soir que Tchop a eu la confirmation que Patience Dabany ne viendra plus au Cameroun. Et ce malgré qu’il ait envoyé à Edgard Yonkeu, un fax d’une copie de transfert Western union envoyé préalablement au représentant de l’artiste dont le programme prévoit un spectacle le 11 juin 2011 au stade de France. Et notre source indique: «la sœur de la ‘’mama’’ que Tchop Tchop a eu au téléphone aurait indiqué que Patience Dabany n’aurait pas encore reçu l’aval de son président de fils (Ali Bongo) pour venir au Cameroun».

Par ailleurs, des pertes énormes causées par ce renvoi sont déjà là. Une grande communication à travers des panneaux publicitaires (4X3m), spots publicitaires, bandes, annonces était faite autour de ce grand événement. La luxueuse salle du Saint John’s Plaza était déjà réservée. «Oui, il y a des pertes. Mais nous avons discuté avec les hôtels et les compagnies pour les réservations et billets d’avion. Nous avons trouvé un compromis. Même si nous ne rentrons pas dans la totalité de nos frais. C’est mieux que rien. Après discussion avec nos partenaires, tous ont compris et ont accepté le report», certifie Tchop Tchop. Un report qui reste en travers de la gorge de certains fans qui avaient déjà soit acheté les tickets (dont les prix étaient 100.000, 50.000 et 30.000 Fcfa) ou fait des réservations. Sur une autre date de spectacles de Patience Dabany au Cameroun, nul ne sait pour l’instant ni le jour, ni l’heure.

Eric Roland Kongou et Sandrine Tonlio Tiako

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES