spot_imgspot_img

Gabon : Premier trimestre en trombe pour Total Gabon

La compagnie pétrolière Total Gabon a enregistré au terme du premier trimestre 2011 un chiffre d’affaires de 382 millions de dollars, en hausse de 13% par rapport à la même période en 2010. Une performance consécutive à la hausse des prix de vente des bruts commercialisés et de la baisse des dotations aux amortissements entre le premier trimestre 2011 et le premier trimestre 2010.

2011 a commencé sous de bons auspices pour Total Gabon. Au terme du premier trimestre, la compagnie pétrolière a vu son résultat net doubler à 84 millions de dollars, soutenu par la hausse des prix de vente des bruts commercialisés et de la baisse des dotations aux amortissements entre le premier trimestre 2011 et le premier trimestre 2010.

Le chiffre d’affaires s’élève à 382 millions de dollars, en hausse de 13% par rapport à la même période en 2010. Toutefois, le deuxième producteur national a indiqué que la production de pétrole brut des champs opérés et non opérés a reculé de 14,7% à 48.400 barils/jour, mais que le prix de vente de ses bruts a progressé de 42% à 103 dollars.

«Cette baisse supérieure au déclin naturel des champs s’explique principalement par des évènements non récurrents : un arrêt sur Torpille nécessaire à la mise en place du jack-up Constellation, et des incidents sur deux oléoducs sous-marins qui ont causé une réduction des productions des champs de Barbier et Baudroie», a expliqué Total Gabon.

Par ailleurs, sur les trois premiers mois de l’année, Total Gabon a investi 93 millions de dollars contre 48 millions au premier trimestre 2010. Ces investissements concernent principalement les champs d’Anguille et les campagnes de forages sur les champs de Torpille et de Ntchengué.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,851FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES