spot_imgspot_img

Un plan d’actions pour capter les flux financiers générés par le trafic maritime sur la façade africaine de l’Atlantique

Les ministres des transports des 23 Etats africains riverains de l’Atlantique, réunis mardi et mercredi dernier à Libreville, ont adopté, au terme des travaux de la troisième conférence ministérielle, un plan d’actions visant à capter les flux financiers de marchandises transitant sur la façade africaine de l’océan atlantique.

Pour atteindre cet objectif, les ministres ont mis l’accent sur le développement des infrastructures portuaires et de leur mise aux normes internationales en matière de sécurité et de sureté. De même, ils ont dit l’importance de développer des lignes maritimes entre les principaux ports africains atlantiques afin d’accroitre les échanges commerciaux.

Les ministres, qui ont reconnu que des reformes sont nécessaires pour une meilleure compétitivité des ports africains, ont pris un certain nombre de recommandations notamment le renforcement des capacités des ressources humaines, la nécessité de se concerter et de coopérer davantage et d’apporter des réponses coordonnées, pragmatiques et durables aux défis auxquels ils font face.

Les 23 délégués ont par ailleurs décidé d’institutionnaliser une rencontre des ministres chargés des transports maritimes et des activités portuaires tous les deux ans. Elle sera précédée de la réunion des experts qui sera élargie aux opérateurs du secteur privé.

La prochaine conférence des ministres en charge des transports des Etats africains riverains de l’atlantique se tiendra en 2013 en Mauritanie.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES