spot_imgspot_img

La 12ème journée Africaine de l’Administration et du service public s’ouvre ce mercredi à Libreville

La 12ème journée Africaine de l’administration et du service public organisée par le ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique, Chargé de la Réforme de l’Etat, s’est ouvert ce mercredi à Libreville sous le thème « Gouvernance et leadership émergent dans l’administration publique: créer un monde meilleur pour tous » tandis que le thème retenu sur le plan national est « Quelle administration au Service du Citoyen ?».
Cette journée de l’Administration qui se tiendra ces 22 et 23 juin à la cité de la Démocratie met en exergue les différents services de l’Administration gabonaise dans le but de rappeler aux uns et aux autres que le citoyen est et se doit d’être au cœur de l’action publique.

Ainsi, l’objectif visé par ces journées est de permettre au citoyen ou à l’usager de disposer d’une information claire sur l’administration de façon à suivre sa carrière d’une part, – pour les fonctionnaires- et qu’il ait une information juste en cas de besoin particulier des services de l’administration publique, d’autre part – pour les étudiants et autres usagers -.

Aussi, ces journées sont marquées entre autres, par des conférences débats et la participation particulière de Jean Pierre Raffarin (ancien premier ministre français), qui expose sur le sous thème: « Administration publique: moteur de développement dans un pays émergent ».

Outre, l’ancien premier ministre français, les agents des différentes administrations publiques devraient exposer sur de nombreux sous thèmes. En effet, le ministère des Eaux et Forêts édifiera l’assistance sur « valoriser et optimiser la ressource forestière au Gabon »; le département des petites et moyennes entreprises exposera sur « la PME, un acteur moderne au service du développement ».

Le Ministère de la Défense nationale quant à lui, parlera du programme de recrutement en trois ans d’officiers et sous-officiers dans l’armée afin d’atteindre le chiffre global de 9300 jeunes gabonais des deux sexes; une stratégie qui cours jusqu’en 2012.

Le département de l’éducation pour sa part parle d’« une éducation pour tous », avec pour objectif de supprimer l’exclusion des élèves au profit de leur réorientation dans les filières pré – professionnalisantes et dont le lancement pourrait avoir lieu lors de la rentrée scolaire 2011-2012.

Le ministère de l’Energie examinera avec les séminaristes la question de « l’eau et de l’électricité »; des produits que les plus hautes autorités souhaitent voir accessible à tous.

Ces journées s’inscrivent dans la droite ligne du projet de société du chef de l’Etat, « l’Avenir en Confiance » dans la mesure où l’objectif est d’avoir une administration plus efficace sur tous les plans.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES