spot_imgspot_img

Gabon : Lambaréné attend son CHU

La capitale du Moyen-Ogooué, Lambaréné, va se doter en 2013 d’un Centre hospitalier universitaire (CHU). Le projet s’est décidé le 10 juin, à l’issue d’une rencontre entre des représentants de la fondation Albert Schweitzer, ceux de l’université américaine Harvard et le président Ali Bongo, qui déjà a dégagé un million de dollars pour la construction de cette infrastructure, en attendant la contribution des donateurs internationaux.

A l’issue d’une rencontre, le 10 juin, avec des représentants de la fondation Albert Schweitzer et de l’université américaine Harvard, le président Ali Bongo a annoncé la construction en 2013 d’un Centre hospitalier universitaire (CHU) à Lambaréné, dans le Moyen-Ogooué. Le chef de l’Etat gabonais a personnellement dégagé un million de dollars (plus de 500 millions de francs CFA) pour la construction de cette infrastructure.

Le président Ali Bongo s’est également engagé à verser un million de dollars pour financer la lutte contre la tuberculose, tandis qu’un million supplémentaire, venant de donateurs internationaux, s’ajouteront à cette somme. Selon les initiateurs de ce projet, le CHU de Lambaréné aura pour mission d’«unir la science, les soins cliniques, la santé publique et la formation à travers une approche intégrée de la santé sur un modèle de collaboration internationale et dans l’esprit « Schweitzerien » (respect de la vie et de tout être vivant)».

Ses principales activités seront le suivi scientifique rigoureux et une évaluation des problèmes de santé primaires de la région, y compris la tuberculose, le VIH/Sida, le paludisme ainsi que la santé maternelle et infantile ; l’exécution des «meilleures pratiques» prouvées en Afrique pour les soins cliniques, la santé publique, la gestion financière, l’amélioration continue de la qualité et l’engagement de la population, ou encore le développement et l’évaluation scientifique de nouvelles technologies qui permettront aux communautés locales d’avoir un accès aux soins de santé à moindre coût en Afrique

La recherche scientifique et la formation, y compris la science fondamentale, l’épidémiologie et les essais cliniques, et la formation en santé clinique et publique pour le personnel soignant de l’ensemble du Gabon et de l’Afrique, sur place et à distance grâce à un système internet de «Télé-médecine», feront également partie de ces activités.

Par ailleurs, l’inauguration de ce CHU, prévue en avril 2013, interviendra au moment de la célébration du centenaire de l’arrivée au Gabon du Dr Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix en 1952.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES