spot_imgspot_img

Le Prytanée militaire a désormais son gymnase pour de grandes compétitions

Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a procédé récemment à l’inauguration, au camp Baraka de Libreville, du gymnase du Prytanée militaire, sept ans, après la pose de la première pierre de cet édifice par le défunt Chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba.

Baptisé « complexe Dominique Boukopo », en hommage à un sergent des Forces armées gabonaises à la retraite depuis 2002, qui a glané plusieurs médailles en athlétisme dont une en or aux jeux de la francophonie, ce complexe est un véritable chef d’œuvre architectural.

Construit sur une superficie de 2 hectares, il comprend un gymnase moderne de 8000m2 et une piscine semi-olympique de 25 fois 25 mètres.

Entièrement couvert, le gymnase peut recevoir jusqu’à 4000 personnes assises. Son aire de jeu à multiples usages peut servir à la pratique du basket-ball, handball, volley-ball, futsal, à la boxe et aux arts martiaux et affinitaires ainsi qu’au tennis de table.

Le complexe dispose aussi de plusieurs salles pour les exercices de squash, de musculation et de fitness en plus des vestiaires, d’une tribune présidentielle, de deux dojos (taekwondo et judo), mais aussi d’une infirmerie et des bureaux administratifs, entre autres.

Réalisé sous l’impulsion de feu le Président de la République, Omar Bongo Ondimba et mis sur les rails par son successeur, Ali Bongo Ondimba, le « complexe Dominique Boukopo » qui va contribuer à la formation des enfants de troupe du Prytanée militaire peut accueillir tout genre d’évènement sportif.

Le Ministre de la Défense Nationale, Rufin Pacôme Ondzounga, a estimé que la construction de ce vaste édifice est une preuve de l’intérêt que le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a toujours voué à l’instruction de la future élite gabonaise.

« Votre implication personnelle a permis l’aboutissement de ce projet qui a fait aujourd’hui la fierté de ce complexe dont les jalons furent posés par votre illustre prédécesseur », a déclaré Rufin Pacôme Ondzounga.

Le gymnase « Dominique Boukopo » a été réalisé par le consortium international des travaux publics (Citp). Les travaux ont durée sept (7) ans.

GN/YKM/DCD/11

Mis à jour ( Mardi, 12 Juillet 2011 15:57 )

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES