spot_imgspot_img

Gabon : Paiement des allocations et retraites revalorisées

Après la hausse des allocations familiales et la revalorisation des pensions retraite, consécutive à l’augmentation du SMIG, le président Ali Bongo a décidé, à l’issue du conseil des ministres du 14 juillet, du paiement de ces prestations à compter du 5 août prochain. L’ensemble de ces prestations, dont la rétribution sera assurée par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), est estimé à 7,05 milliards de francs CFA.

A l’occasion du conseil des ministres tenu le 14 juillet à Libreville, Ali Bongo a encore accordé une place de choix au volet social. En effet, «dans son souci permanent de lutter contre la précarité des Gabonaises et des Gabonais et pour faire suite aux mesures prises par le gouvernement relatives à la hausse des allocations familiales à 7000 francs CFA par mois et par enfant, ainsi qu’à la revalorisation des pensions de retraite consécutive à la hausse du SMIG, le président de la République a décidé du paiement par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) desdites prestations à compter du 5 août 2011», a annoncé le communiqué final du conseil des ministres.

«Dans le premier cas relatif aux allocations familiales, il s’agit du rappel des années 2000 et 2001 pour 71460 enfants, soit 6,4 milliards de francs CFA. Les paiements devront se faire en six échéances sur une période allant du 15 août 2011 au 10 octobre 2012. Quant à la revalorisation des pensions de retraite indexées au SMIG, elle touche 9398 personnes (pension vieillesse, pension anticipée, pension d’invalidité) pour un montant de 650 millions de francs CFA par trimestre», poursuit le texte.

S’agissant du reliquat de la période allant du 1er octobre 2006 au 30 juin 2011, conclu le communiqué, le président de la République a instruit le gouvernement à étudier les modalités de prise en charge et de paiement.

Des mesures qui raviront certainement les principaux bénéficiaires, comme lors des deux précédents conseils des ministres où le volet social avait également occupé une place de choix. Ali Bongo avait notamment annoncé l’élargissement des prestations de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) aux étudiants régulièrement inscrits sur le territoire national, l’adoption du projet de loi fixant les montants des prestations familiales des Gabonais économiquement faibles (GEF), ou encore le recrutement imminent de 600 infirmiers formés à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES