spot_imgspot_img

Échauffourées interreligieuses à Oyem

Le diocèse d’Oyem (Saint Charles Louanga) a été le théâtre des échauffourées interreligieuses entre des fidèles de la congrégation Saint-sauveur du Gabon et de la principale paroisse catholique du chef lieu provincial du Woleu-Ntem (nord), à la suite d’une rocambolesque histoire de doctrine et de pratique de culte, indique ce mercredi Radio-Gabon.
Selon notre confrère, les fidèles de Monseigneur Camille Dzime Mebalé, évêque de l’église Saint-sauveur du Gabon, en tournée dans la province du Woleu-Ntem, auraient fait irruption à la paroisse catholique Saint-Charles Louanga dans le but d’ « enlever les reliques et fétiches pour purifier ce lieu sacré des pratiques dites rosicruciennes qu’appliquerait le clergé».

La source indique qu’indigné de cette situation, le curé de l’église catholique et ses fidèles ont utilisé tous les moyens pour repousser aux forceps les assaillants.

La source relève également que n’eut été l’intervention des forces de sécurité alertées, personnes ne pouvait prédire l’issue de cette confrontation à la cathédrale Saint – Charles Louanga.

Pour l’heure, le correspondant de Radio-Gabon indique que le principal leader de l’église Saint – sauveur du Gabon, un rejeté de l’église catholique, aurait été arrêté par la police locale avant d’être déféré au parquet du procureur de la République près le tribunal de première instance d’Oyem en vue de son incarcération à la prison centrale du chef lieu provincial du Woleu-Ntem.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,849FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES