spot_imgspot_img

Gabon – Communiqué de presse de la Coordination du mouvement CA SUFFIT COMME CA – Stop aux menaces

Depuis le lancement de la campagne CA SUFIT COMME CA, le 16 juillet 2011 initiée par les 13 plus puissants syndicats, associations et ONG gabonais pour réclamer la réforme des institutions et l’organisation des prochaines élections législatives dans la transparente la plus totale ainsi que leur report après la coupe d’Afrique des Nations que le Gabon et la Guinée Equatoriale co organisent en janvier 2012, une campagne intense visant à discréditer les principaux acteurs de ce mouvement est menée par les organes de presse et les médias proches de la Présidence de la République gabonaise

En effet, l’un des porteurs de ce mouvement, Marc ONA ESSANGUI est systématiquement dénigré par les sites internet et les journaux proches de la Présidence pour ne citer que l’hebdomadaire la Griffe qui consacre depuis un mois tous ses numéros à cet acteur de la société civile.
Comme cette campagne médiatique ne suffisait pas, et convaincus du manque d’impact de leurs articles et documents contre ces militants pour la transparence et la bonne gouvernance au Gabon auprès de la population, les auteurs de cette campagne odieuse viennent de changer de stratégie en optant pour des intimidations au téléphone et proférer des menaces de mort et des injures de façon anonyme à l’endroit de Marc ONA ESSANGUI. Pour preuve, le 5 aout 2011 à 11h15 un appel téléphonique anonyme venant du numéro (+241)726707 le couvre d’injure et le taxe de porte parole de l’Union National, parti d’opposition dissout dernièrement. Quelques minutes plus tard, c’est un autre coup de fil anonyme qui devint plus injurieux et menaçant.

Ce jeudi 11 aout 2011 entre 13h18 et 14h36 heures de Libreville, voici la liste des numéros de téléphones utilisés pour poursuivre cette opération de menaces de toute nature et d’insultes : (+241)726707, (+241)726717, (+241)726739, (+241)726725, (+241)726703, (+241)726708 et (+241)735707.

L’un des auteurs de ces coups de fil anonymes se serait dévoilé dans un billet du journal la Griffe du vendredi 5 aout 2011, numero 452 en ces termes : « …Dans la journée du même vendredi, notre rédaction a cherché à solliciter sa conscience pour éclairer la lanterne des gabonais sur son positionnement politique En directe, la question a été non moins directe : Monsieur Marc Ona, est ce que vous êtes un militant de l’Union Nationale ? …» Réponse de l’intéressé : « Rien n’interdit à n’importe quel citoyen d’appartenir à un parti politique… » Effectivement, le numéro utilisé ce vendredi 5 aout 2011 fait partie de la série d’aujourd’hui : 726707. Est-ce à dire que ce journal tenu par des proches du Président Ali Bongo dont l’un de ses conseiller Raphael Ntoutoume Nkoghe (Justin Lagryphe), utilise les numéros de téléphone de son administration pour préparer et exécuter de basses besognes ?

L’opération d’identification de ces numéros de téléphone, qui vraisemblablement, proviendraient d’une administration : un ministère, une institution, la présidence de la république, un domicile, est en cours par les services indépendants.
Rappelons que le débat soulevé par la société civile repose sur des principes démocratiques et républicains et la constitution de la République confère à tout citoyen le droit de participer à la vie publique de son pays.

Nous réaffirmons notre détermination à aller jusqu’au bout pour une démocratie véritable dans notre pays pillé par un oligarchie au pouvoir depuis 45 ans et qui se rend coupable du détournement des ressources du pays au détriment de la grande masse de la population qui croupit dans la misère, obligée de se nourrir dans des décharges publiques.

Nous prenons à témoin la communauté nationale et internationale pour constater le caractère policier du pouvoir en place qui refuse tout type de contre pouvoir et où des libertés fondamentales sont bafouées.
Nous nous réservons le droit de saisir toutes les juridictions nationale et internationale pour mettre fin à ces pratiques d’un autre âge.

Fait à Libreville, le 11 aout 2011

Pour la Coordination du mouvement CA SUFFIT COMME CA
Marc ONA ESSANGUI
——————————————————————————————————
Contacts Presse :
Maitre Paulette Oyane Ondo, Avocat : Tel : (241) 07071648 / (241) 06267312 Georges MPAGA, ROLBG : (241) 07519932 Marc ONA ESSANGUI : (241) 07294140

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES