spot_imgspot_img

Un grand défilé militaire marque les festivités de la fête nationale gabonaise

Un défilé militaire grandiose, autant des troupes à pied que motorisées, a achevé ce mercredi 17 août la cérémonie commémorant le cinquante et unième anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale.

Placé sous le thème « la participation du Gabon dans la sécurisation du Golfe de Guinée », la parade des hommes de troupe s’est déroulée ce mercredi devant le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, des représentants des pays de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), entre autres.

Invité d’honneur à cette 51ème fête nationale gabonais, un détachement des Forces françaises au Gabon a ouvert le bal de la parade, derrière la Fanfare de gendarmerie nationale, en signe reconnaissance des liens de coopération et partenariat qui unissent les armées de la France et du Gabon (FFG), mais aussi pour la reconnaissance de leur apport dans la sécurisation du Golfe de Guinée.

Dans la tribune officielle, sur la place de l’indépendance de Libreville, en face de la mer, la chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et tous les invités, ainsi que les membres du gouvernement de la République ont assisté, debout, dans une première phase au passage des troupes à pied.

Ce sont donc la Gendarmerie nationale, les FFG, les élèves du Prytanée militaire, l’Armée de terre, l’Armée de l’air, le Génie militaire, la Santé militaire, la Police, la Marine nationale, la Garde républicaine qui ont présenté à la face du monde, les capacités du Gabon à agir pour sa défense, dans toutes circonstance, mais surtout dans les missions de maintien de la sécurité et de la paix dans la sous région et même dans le monde entier, où besoin est manifesté par les Nations Unies.

Après la phase à pied, les engins motorisés de tous ces corps ont défilé, magistral, devant les plus hautes autorités du pays, tandis que sur la mer, la flotte de la marine nationale bravait les vagues pour exposé les capacités du Gabon dans ce domaine.

Dans les airs, un mirage de l’Armée de l’air a, à son tour, fait des ‘’arabesques’’ en guise de démonstration des figures réalisées lors des conflits pour atteindre des sites et de cibles qui ne sont pas à la portée des tirs des soldats, à terre.

Cette parade militaire fait suite à de nombreuses autres manifestations qui se sont déroulées dans la capitale gabonaise, notamment la caravane qui a permis à la population d’exhiber sur le boulevard triomphale Omar Bongo les différents rites et traditions, les us et coutumes, symboles de la culture gabonaise.
Un grand feu d’artifice a également égayé les Librevillois et les touristes qui ont fait le déplacement du bord de mer de Libreville pour admirer de spectacle son et lumière, racontant l’histoire du pays, et autres.

Rappelons que le président de la République à fait mardi soir, un discours à la Nation à travers lequel il est revenu sur tous les chantiers engagés depuis sa prise de fonction, ainsi que toutes les réformes, dans tous les secteurs, devant permettre une amélioration des conditions de vie de la population gabonaise, et le développement du pays.

De grandes décisions ont été faites dans ce discours qui a aussi eu le mérite de faire le choix des stades qui devront accueillir les matches de la prochaines Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) qui se jouera également en Guinée Equatoriale.

Mis à jour ( Jeudi, 18 Août 2011 18:42 )

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,852FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES