spot_imgspot_img

Vincent de Paul Gondjout et Jean Claude Simenpoungou brigueront le 1er et 2ème siège du 3ème arrondissement lors des Législatives 2011

Le Secrétaire communal du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) pour l’Estuaire, Vincent de Paul Gondjout, et Jean Claude Simampoungou ont été investis par la base samedi à Libreville au cours du Congrès Confédéral de ce parti pour défendre les couleurs de cette formation politique dans le 1er et 2ème siège, du 3ème arrondissement de Libreville, lors des élections législatives à venir.
Les travaux de ce congrès ont été présidés par le Secrétaire d’Arrondissement, Alex Bongo Ondimba, accompagné du superviseur Florent Mba Sima, par ailleurs membre du bureau politique.

Plantant le décor, Florent Mba Sima a réitéré la principale consigne du président du Parti démocratique gabonais, Ali Bongo Ondimba, d’une part et d’autre part, il a tenu à voir comment celle-ci est appliquée sur le terrain par les militants dans le 3ème arrondissement. « C’est désormais à la base de choisir ceux qu’elle veut voir présider aux destinées de la population à l’Assemblée Nationale », a-t-il indiqué.

Chose qui a été bien accueillie par les militants qui voient leur pouvoir décisionnel pris en compte.

« Auparavant, nous avions des désignations qui venaient directement de la haute hiérarchie et parfois qui n’avaient pas l’assentiment de la base. A l’exemple du 2ème siège du 3ème arrondissement où les militants ne se reconnaissaient pas souvent en ceux qui étaient choisis pour défendre les couleurs du parti (Ndlr: d’où les nombreuses défaites des candidats PDG dans ce siège). Aujourd’hui, c’est la base qui choisi le candidat. C’est une grande innovation pour le parti et pour les militants car ils sentent que leur volonté, leurs désirs sont maintenant pris en compte par la hiérarchie du parti », a-t- il déclaré.

Ainsi, concrètement, pour le 1er siège qui n’a enregistré qu’une seule candidature, le député sortant, l’honorable Vincent de Paul Gondjout, par ailleurs Secrétaire communal de Libreville, a été plébiscité par l’ensemble des membres du Comité Central élus et de droit de son siège, pour son expérience avérée dans la mise en œuvre de la politique de l’émergence et grâce à sa participation au meilleur encadrement du PDG à la base.

Quant au 2ème siège, deux candidatures ont retenus l’attention du Comité central: celle de Jean Claude Simenpoungou et d’Isabelle Nandji Ogombé. Au terme des concertations consensuelles, le premier cité sera le titulaire du poste tandis que madame Nandji Ogombé sera suppléante.

S’adressant particulièrement aux militants du 3ème arrondissement, le Secrétaire d’Arrondissement, Alex Bongo Ondimba a indiqué que le 1er siège doit être conservé par le parti tandis que le 2ème siège doit être conquis et cela n’est possible, a-t-il mentionné, que s’ils sont unis.

D’autre part, des travaux en commission ont également meublé ce Conseil Confédéral et deux commission ont été mises en place: « Commission Etat des lieux des Structures de base », qui à travers un audit, a permis aux cadres du Parti, non seulement, de revisiter leur base, mais aussi de la rassurer en lui présentant l’importance et de l’enjeu de l’échéance électorale à venir.

La « Commission Evaluation de l’Action Gouvernement » a permis de mettre en place un comité de rédaction d’un argumentaire, afin de faciliter le déploiement des différents états major de campagne.

Les responsables du PDG dans le 3ème arrondissement qui ont amorcé les réunions de concertation avec leur base depuis quelques semaines ont également été au quartier Nombakélé ce dimanche dans l’optique d’affûter leurs armes pour les prochaines échéances électorales.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES