spot_imgspot_img

Pénurie criarde de timbres dans la commune de Libreville

Depuis plus deux mois, les services d’Etat civil des mairies d’arrondissements y compris de l’hôtel de ville de Libreville sont bloqués dans leur fonctionnement suite à la carence criarde des timbres de 1000 francs CFA, généralement utilisés pour la légalisation des documents et d’actes d’Etat civil.

« La mairie centrale de la commune de Libreville est dans l’attente d’une commande de timbres en provenance de Paris », a expliqué à un citoyen l’un des officiers d’Etat civil en exercice à la mairie du Nombakélé (3ème arrondissement).

« Les timbres manques dans toutes les mairies y compris à l’hôtel de ville depuis plus de deux mois », a –t-il poursuivi.

Cette situation, à en croire des citoyens ayant déposé depuis des mois des documents à l’égaliser, les pénalise énormément.

« Je n’arrive pas à me faire établir ma carte nationale d’identité à cause du manque de timbres », a déclaré Yves, un jeune de 18 ans, rencontré à la mairie du 3ème arrondissement.

Selon certaines indiscrétions, cette situation est récurrente et agaçante. D’après nos sources, la mairie centrale qui compte au total six arrondissements, réceptionne les timbres et les redistribue ensuite aux mairies d’arrondissements.

Au Gabon et particulièrement à Libreville et dans la commune d’Owendo, les timbres de 1000 francs CFA sont utilisés pour la légalisation des documents administratives et d’actes d’Etats civil.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES