spot_imgspot_img

Les adieux de Li Fushun au Sénat gabonais

L’Ambassadeur de Chine au Gabon, Li Fushun est allée hier faire ses adieux au Sénat gabonais, à l’occasion de l’audience que lui a accordée le vice-président de la Chambre haute , Léonard Andjembé.

Le Vice Président du Sénat gabonais, Léonard Andjembé, a reçu hier en audience l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Gabon, Son Excellence Li Fushun. L’entrevue entre les deux personnalités s’est déroulée au cabinet du Vice Président du Sénat, au Palais Omar Bongo Ondimba. Elle s’inscrivait dans le cadre des tournées d’au revoir initiées par Mme Li Fushun auprès des autorités de la République gabonaise. Au terme d’un mandat qui a duré près de trois ans, l’Ambassadeur de Chine au Gabon regagne Pékin avec le sentiment d’une mission bien accomplie. Car, elle a contribué, autant que faire se peut, à l’affermissement des relations d’amitié qui unissent les deux pays. Elle aura également contribué, grâce à un certain dynamisme affiché, au développement des rapports bilatéraux entre les deux pays dans les domaines diplomatique, politique, économique et culturel. L’audience d’hier, qui se tenait en présence de quelques collaborateurs du Vice Président du Sénat dont M. Félix Owassango Dikine, Secrétaire général du Sénat, Mme Jeannette Ambangoye Boucka, Membre du Groupe d’amitié Chine-Gabon et la 6ème Secrétaire du bureau de l’institution, Mme Henriette Nono Massounga, a été l’occasion donnée au Vénérable Léonard Andjembé et son hôte de passer en revue certaines questions d’actualité.

Parmi les sujets évoqués, il y a notamment la co-organisation de la Coupe d’Afrique des Nations par le Gabon et la République sœur de Guinée Equatoriale. Pour l’Ambassadeur de Chine, le Gabon a gagné son pari en livrant dans les temps, les différentes structures sportives et hôtelières inhérentes liées à ce plus grand évènement sportif du continent. Nul n’est besoin de le rappeler que la République populaire de Chine a joué un rôle non négligeable dans la réussite déjà perceptible de l’organisation de cette CAN. La Chine, on le sait, s’est chargée de la réalisation du stade de l’amitié Sino-gabonaise d’Agondjé. L’œuvre architecturale, entièrement financée par la Chine, est un cadeau offert au Gabon et partant à l’Afrique tout entière, a dit Li Fushun. Manifestant sa satisfaction quant au bon déroulement de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en terre gabonaise, l’Ambassadeur de Chine en fin de mandature au Gabon, s’est dite confiante quant à la poursuite de l’évènement, avant de demander à son interlocuteur, Léonard Andjembé, de transmettre à la Présidente du Sénat gabonais, Rose Francine Rogombé, ses respectueuses salutations. Elle lui a également souhaité bonne continuation à la tête de la Chambre Haute du Parlement. La diplomate chinoise a également salué la qualité des relations qu’entretiennent les deux pays. Le Gabon aura été pour elle une première destination. C’est le premier pays où elle a exercé en qualité d’Ambassadeur. Elle dit garder de très bons souvenirs du Gabon grâce notamment à l’hospitalité légendaire que le peuple gabonais n’a cessé de lui manifester, évoquant aussi toute la sympathie montrée à l’endroit non seulement de sa personne, mais aussi à l’endroit des autres ressortissants chinois présents en terre gabonaise.

Sidney Mbina

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES