spot_imgspot_img

De nouveaux monuments à Angondjé

De nombreuses figurines sont observables dans les carrefours d’Angondjé, dans le 1er arrondissement, depuis l’ouverture de la CAN.

Le ministère en charge de la Culture en collaboration avec l’Agence nationale des grands travaux, chargée de la réalisation de ce marché, ont mis les bouchées doubles en y implantant près d’une dizaine d’édifices artistiques dans tous les carrefours du quartier Angondjé. Lequel abrite depuis le début de la compétition les différents matches de la CAN 2012 qui se jouent à Libreville. Ces édifices sont d’ailleurs pour la plupart inachevés du fait du manque de pavés aux alentours, participent toutefois à l’embellissement de ce quartier qui, il y a encore quelques années, présentait un visage désolant du fait du manque de bitumage dans les voies publiques et du problème d’adduction d’eau.

D’où l’accent qui a été mis avant la réalisation de la CAN afin que celui-ci connaisse une configuration autre que celui qu’il présentait auparavant : un quartier poussiéreux et d’accès difficile, malgré ses logements sociaux qui lui conféraient des allures d’un quartier bien aménagé. Ces monuments viennent donner une nouvelle image au quartier en y présentant toutes les beautés artistiques que regorgent notre pays ; ceux-ci y vont des masques des coutumes gabonaises, à la carte d’Afrique, et autres figurines dont seuls les maîtres d’ouvrages peuvent effectivement nous en livrer le secret. Conférant ainsi à ce quartier une palme d’or en ce qu’il regorge plus de monuments que l’ensemble des quartiers de la capitale gabonaise.

Le choix de ces œuvres est l’émanation d’une sélection rude, où le ministère de la Culture avait organisé du 7 novembre au 19 décembre dernier, un concours national en vue de déceler les meilleurs talents artistiques du milieu. Ces derniers devaient exécuter en un temps record des monuments artistiques qui devaient surplomber le quartier Angondjé. Toute chose qui a été faite, reste alors leur livraison officielle et surtout l’extension dudit projet dans d’autres quartiers, tels ‘’Kinguélé’’, les ‘’PK’’, ‘’Derrière la prison’’ et autres, afin de parfaire l’image de la capitale gabonaise.

Carine Stella MVOUBOU

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES