spot_imgspot_img

Port-Gentil: « Il faut sauver l’hôpital régional »

C’est ce qu’a déclaré, mercredi dernier à Port-Gentil, le ministre de la Santé, des Affaires sociales, de la Solidarité et de la Famille, Flavien Nzengui Nzoundou, en réponse aux problèmes que rencontre le centre hospitalier régional.

Il a annoncé qu’il y a une inscription budgétaire d’un milliard deux cents millions de francs pour renouveler les équipements des centres hospitaliers régionaux. Celui de l’Ogooué-Maritime bénéficiera, cette année, de cent soixante millions de francs, a-t-il révélé. M. Nziengui Nzoundou, qui effectuait une visite de travail dans la deuxième ville du Gabon, a pu toucher du doigt les difficultés auxquelles doit faire face le centre hospitalier régional de Port-Gentil depuis pratiquement sa construction en 2002. Il a tour à tour écouté le Dr Hubert Njanji, représentant du corps médical, Jean Martin Baguissi, porte-parole des syndicats hospitaliers, et Aimé Christian Matsoupa, directeur du centre hospitalier. Tous ont égrené les principaux maux qui minent la structure hospitalière : appareils vétustes dans certains services et jamais remplacés depuis l’ouverture de l’hôpital (radio, laboratoire, bloc opératoire, maternité, etc.), absence de nombreux spécialistes dans des secteurs sensibles (radiologie, gynécologie, chirurgie), absence d’eau avec toutes les conséquences et les incommodités que cela comporte.

Sur ce dernier point, le Dr Njanji a souligné que ’’la première règle médicale c’est l’hygiène’’, et a révélé que les médecins consultent et passent de malade en malade sans se laver les mains, de même que ces derniers, ainsi que les personnels, ne peuvent pas aller se soulager. Autre difficulté sensible et non des moindres, est la difficulté de s’approvisionner en médicaments, les ruptures étant fréquentes. Les intervenants ont également fait état de tous les problèmes liés aux ressources humaines, notamment les suivis de carrière. A chacune de ces préoccupations, le membre du gouvernement a apporté des éléments de réponse quant aux mesures qui vont être prises. Avant de quitter la capitale économique, le ministre a visité le centre médical de Total Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES