spot_imgspot_img

La biométrie dans toutes les élections à partir de 2013

Le Ministre de l’intérieur, Jean François Ndongou a annoncé au cours d’un point de presse de ce que la biométrie sera introduite dans le processus électoral à partir des élections locales de 2013.

Selon le Ministre de l’Intérieur, un appel d’offre a été lancé depuis 23 décembre dernier, le dépouillement des soumissionnaires se fera le 20 de ce mois.

La classe politique sera édifiée au moment opportun sur la méthodologie et les délais de réalisation ainsi que les contraintes inhérentes à la conduite du projet avant son démarrage.

Estimé à plus d’une trentaine des milliards, le projet va au-delà des simples élections. Son champ d’application est contenu dans un projet dénommé IBOGA qui signifie : Identification Biométrique Officielle au Gabon.

Compte tenu du planning des échéances électorales locales de 2013, le projet devra être dimensionné pour permettre la publication des listes électorales au début de la même année.

Cette décision donne lieu à une remise à plat du fichier électoral tant décrié par les acteurs politique et le mouvement « Ça suffit comme ça », initiateur du slogan : « Pas de biométrie, pas d’élection ».

« Nous allons procéder à une refonte totale de ce que nous appelons aujourd’hui liste électorale », a ajouté M. Ndongou.

« Nous avons une liste électorale qui comporte le nom, le prénom, la date de naissance et les ascendants des compatriotes. Nous allons ajouter à cette liste des données biométriques à savoir : empreintes digitales et la photo », a-t-il expliqué le Ministre Ndongou.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES